jeudi 3 septembre 2015

Monsieur le curé #1500

L'expression en devient amusante. Je suis en train d'arriver à Saint Pair. Mais quand l'arrivée est habituellement synonyme de bout de course, elle signifie pour moi ces jours-ci au contraire un commencement, un départ, et je me paume dans le vocabulaire. La paroisse est très vivante, le bourg agréable, et les journées, tout comme les décisions, filent comme l'éclair. Chaque soir, depuis le presbytère, le coucher de soleil déchire tranquillement sa race (et même le téléphone portable arrive à les saisir), comme un petit don merveilleux. 

Il y a tout à apprendre... faire la feuille d'annonce, écouter pour bien décider, prévoir des obsèques, vérifier les dossiers de mariage, organiser la réunion du conseil économique, rencontrer le maire, choisir la boulangerie qui va bien, trouver du prosecco, fouiller dans la sacristie, faire le tour des églises (gloups, pas encore eu le temps), décider de passer par la digue, chaque soir, en rentrant de la Maison Paroissiale... Bref, C'est parti ! (ou arrivé, je ne sais plus)

IMG_20150901_203251.jpg
voilà, sept. 2015
IMG_20150902_204417.jpg
voilà, bis, sept. 2015
IMG_20150901_201544.jpg
spritz, sept. 2015
IMG_20150903_193708.jpg
C'est moche, je sais, sept. 2015

et en ouvrant la porte d'un placard de la sacristie, j'ai croisé une métaphore :)

IMG_20150901_084622.jpg
le ministère, métaphore, sept. 2015