Aller à la recherche

juste un regard

Le mois de juin est surchargé de réunions, de bilans, de fêtes en tous genres, professions de foi, confirmation, ordinations... les semaines et les week ends rivalisent d'occupation. Aux beaux jours, les enfants sortent leurs parents en dansant sur des estrades improvisées lors des kermesses ensoleillées.

On y fait des batailles d'eau, casse des bouteilles, renverse des quilles, pêche des canards, sous le regard émerveillé des adultes ruinés à la fin de la journée!

Dimanche dernier, pour la kermesse de Sartilly, le temps était moins de la partie et les caouais, zippés jusqu'au col, luttaient contre les giboulées. Tous se sont réfugiés sous le mini-préau. En sirotant un petit café, ils ont admiré la concentration des spécialistes du stand qui a fait l'unanimité:

la qualité de la crêpe tient-elle dans le regard de la crêpière?

Commentaires

1. Le lundi 18 juin 2007, 00:00 par Isabelle
Je crois plus en son coup de main... qui semble sûr également !
2. Le mardi 19 juin 2007, 00:00 par David
je trouvais son regard si doux et attentionné que je n'ai pu faire autre chose de la photographier, et acheter ses crêpes. Elle ne me voyait pas, toute à son action, avec emphase et efficacité. Mais ce n'étaient pas des galettes, la fée...
3. Le mardi 19 juin 2007, 00:00 par sandrine
En véritable Bretagne je me positionne...n'est pas crêpière qui veut! :) c'est tout un art pour obtenir son moelleux...
4. Le mercredi 20 juin 2007, 00:00 par Amélie Heurtaux
à lire... elle fait les galettes, c'est toute sa vie de Karine Fougeray :-)
5. Le mercredi 20 juin 2007, 00:00 par No name
caouais, j'adore!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top