Aller à la recherche

un luxe épiscopal

vivre sa mort sans souci, en dilettante...

qui d'entre vous peut, en s'en inquiétant, allonger d'une coudée la longueur de  l'éternité? 

Commentaires

1. Le vendredi 14 mars 2008, 00:00 par Claire
Un petit côté "Samuel" je trouve....se tenant prêt ou vierges folles ....?
2. Le vendredi 14 mars 2008, 00:00 par Guîta -Shakti
Curieuse façon d'envisager  "l'après- mort". 
3. Le vendredi 14 mars 2008, 00:00 par NO NAME
où l'on note conséquemment que l'auteur de ce blog a la tête bien lourde en ce moment, dans les trois derniers clichés, les sujets l'ont posée dans le creux de la main
4. Le vendredi 14 mars 2008, 00:00 par NO NAME
C'est le torticoli assuré pour l'éternité! Je ne l'envie pas! Quel drôle d'idée de l'avoir représenté comme ça ;-)
5. Le vendredi 14 mars 2008, 00:00 par David
"vous envierez un peu l'éternel estivant qui passe sa mort en vacances"... à Rome! photo du gisant d'un prélat dont je ne sais rien prise à Rome il y a quelques années.
6. Le vendredi 14 mars 2008, 00:00 par NO NAME
Qui est cet homme confiant ? Où l'avez vous trouvé ?
J'aime aussi le "père tranquille" de Claire !
La foi est elle une question de tempérament ?
7. Le vendredi 14 mars 2008, 00:00 par Claire
J'aime beaucoup cette photo... Ce père Evêque était-il aussi un "père" tranquille sur terre ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top