Aller à la recherche

1/5760

A ne pas aimer la demi-mesure, tel un Buridan
on meurt d’estime pour les moines brûlés de silence,
les saints donnés complètement aux autres,
les intellectuels qui brillent au firmament du savoir,
les éducateurs à la patience bienveillante et inaltérable,
mais devant tant de perfection, on reste pétrifié dans sa vie telle qu’elle est

“Je n’ai pas assez de temps pour prier
ni de disponibilité, de ressources pour comprendre
je n’arrive pas à me libérer”

l’infime fricote avec l’infini…

à défaut de m’être laissé complètement habiter
il m’a suffi, hier, de 15 secondes au soir d’une journée
garé sur le port du Becquet
pour insuffler un air d’éternité dans une poignée d’instants
Dans la brise du soir, retrouver un souffle de créé.

Commentaires

1. Le mardi 19 mai 2009, 14:29 par Anne-Claire

ça me plait bien, cette façon de décompter le temps…en fraction, en fragment, une multitude de scintillement de secondes dans une même unité…

2. Le mardi 19 mai 2009, 15:17 par Pati

Mon Dieu, quel merveilleux billet !!!!!!!!
Merci
(je n’ai pas compris les nombres.. alors je mets la date hébraïque d’aujourd’hui : 25 Iyyar 5769. 40ème jour du Omer…… peut être que cela a un intérêt, je ne sais pas….)

3. Le mardi 19 mai 2009, 15:49 par Claire

Le titre, une énigme…mon unique neurone “chiffre” est HS. Je ne pense pas que le but de notre vie sur terre soit d’être un pur esprit vivant ou rêvant d’élans mystiques. Saisir ces étincelles qui illuminent notre quotidien, choisir la vie, continuer d’avancer. Notre ressenti est-il au final si essentiel ?

4. Le mardi 19 mai 2009, 16:52 par Christophe

Quand je te disais que le Cotentin est l’anticipation du Paradis….

5. Le mardi 19 mai 2009, 18:01 par yayon

ohhhhhhhh *_* bioutifoule!!!

bravo! (et euh ch’peux venir m’inviter boire un vers (l’animal la poésie voyons !! )mdr )

6. Le mardi 19 mai 2009, 18:04 par yayon

oups =-$ c’est tout moi ça faire un jeu de mots pourris et oublier un mot ce qui rends le dit jeux de mots encore plus nul voir incompréhensible…
lire = j’peux m’inviter boire un vers (pas l’animal , la poésie voyons! ) là c’est ti pas mieux ? Toujours pas drôle mais compréhensible ;-)

7. Le mardi 19 mai 2009, 18:59 par David

ne vous inquiétez pas, Yayon, ici aussi, on aime les jeux de mots à base d’errance orthographique. on avait bien vu le “s”. c’est fou le nombre de personne qui promettent des choses, mais qui utilisent le conditionnel à la place du futur à la première personne… Bref, on a le droit de ne pas expliquer. D’ailleurs, tiens, je ne vais pas expliquer le titre, moi!

8. Le mardi 19 mai 2009, 21:54 par Claire

Tant pis !!! Je vais rester dans le confort de l’ignorance et en conséquence de commentaires binaires….

9. Le mardi 19 mai 2009, 22:21 par Anne-Claire

Je me dévoue, Claire….pour que tu passes aux commentaires ternaires….et puisqu’il ne daigne pas le faire, lui !
donc, sachant que 24h = 86400 secondes, les 15 secondes qui ont “suffi, hier, à David au soir d’une journée garé sur le port du Becquet pour insuffler un air d’éternité dans une poignée d’instants” représentent 1/5760ème du nombre de secondes d’une journée…..
Franchement, on n’a pas idée de trouver des titres de billets aussi tordus…

10. Le mercredi 20 mai 2009, 08:44 par Claire

Merci Anne-Claire !!! Aucune pitié ici pour la ménagère oisive de moins de 50 ans….David, rajoutez un sudoku et une épreuve à la poutre et je suis terrassée. Faut dire que déjà en heures le temps est parfois long, alors le décompter en secondes c’est du suicide.
Et pour l’éternité quelle équation posez-vous ?

11. Le mercredi 20 mai 2009, 10:09 par David

Claire, je me doutais bien que l’un ou l’autre allait dévoiler à ma place le sens de ce titre quelque peu énigmatique. Merci donc Anne-Claire.

Pour ce qui est des secondes, ce n’est pas trop ma manière de compter le temps, puisque je le mange plutôt par demi heures, mais j’avais été amusé de voir que quelques secondes posées sur un port désert avaient donné une certaine couleur à ma journée. Alors un petit rapport pour le rendre encore plus infime

12. Le mercredi 20 mai 2009, 11:44 par Claire

Bonté divine 30 minutes d’homélie !!!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top