Aller à la recherche

mesurer le prix d'anodines respirations

en quelques heures dans la vie d'un prêtre...

00h15, fin de discussion avec un ami prêtre, son avenir, celui de ses missions, celui de nos amis
00h20, mails sur le téléphone. je peux rappeler tard, parce qu'il est question de vie
07h52, je rate une libre chronique de Morel, entre vie données, et soupçons malsains. Doux échos...
10h13, mail pour programmer en octobre un baptême, comme étape de foi
13h45, joie d'un papa de trois semaines, poids de groupes chahutés jusque 17h
16h55, j'apprends qu'un élève de 9 ans vient de perdre souffle dans six ans combat contre la leucémie.
17h30, on réfléchit comment accompagner les camarades de sa classe pour vivre cette nouvelle
une seconde, un rien, un tout... tendu vers... 18h20, un papa, une maman, une pipette d'eau stérile mais baptismale, je baptise, dans un service de néonatalogie, un enfant de 6 jours dont le cœur n'est pas assez solide. Les médecins feront tout,
20h50, chat Facebook avec un religieux prêtre, en inspirations mutuelles...
22h45, une bière dans un bar trop bruyant en orée de leur fin d'année avec deux jeunes précieux, ou inquiets
03h11, un enfant, si proche, précipite ses premières respirations. Tout va bien

Ils sont plus ou moins petits, ou minuscules et commencent, peinent à respirer, ou cessent à tout jamais. Ces quelques décilitres d'air que j'aspire goulument en courant d'un gros rendez-vous à l'autre ce week-end prennent une saveur existentielle quand ils sont si précieux pour de petites vies en mouvement. Voir naître et mourir, grandir ou dépérir, s'essouffler ou s'ouvrir à la vie éternelle relativise mes courses, et me gardent de confondre "léger" et frivole.

goûter chaque centilitre respiré, parce qu'il est précieux, et ouvre à plus grand que moi...

une vie en premières respirations, ouvertes vers l'avenir ou fermées brutalement changent mon ouverture à l'ambiant

Commentaires

1. Le samedi 22 mai 2010, 08:45 par David

Alexandre, Roxanne, Thierry, Eric, Léonie, Madalène, Peggy, François, Brigitte, Simon, Victoire, Jean-Baptiste, Hervé…

sans oublier, sans oublier Pauline…

donnent aux prochaines heures un goût particulier.

à venir un couple, 37 professions de foi, des confirmations, 22 professions de foi, un temps fort scout, un temps fort diocésain, des accompagnements…

et tiens, c’est demain la pentecôte, 34e anniversaire liturgique de mon baptême,

2. Le samedi 22 mai 2010, 09:05 par Marie-Anne

Je comprends mieux l’allusion aux pipettes de Baptême, hier sur FB…
Une vie terrestre qui commence, une autre qui s’envole… l’éternel recommencement… J’imagine qu’en tant que prêtre, ça prend un sens tout particulier lors de journées comme celle-ci !
Baptisé le jour de la Pentecôte, c’est beau !!! Alors bon anniversaire !
Moi j’ai été baptisée le jour de l’anniversaire de mon mari… c’est joli a posteriori !

3. Le samedi 22 mai 2010, 10:17 par yayon

se sent un peu conne là tout d’un coup d’avoir rigolé autant pour le coup de la pipette croyant que tu faisais une blagounette suite à la Chronique…

Pourtant je pressentais des trucs parce que pipettes et baptême dans ma profession on a tout de suite tendance à se dire que “ouhouhou lalalala” pourtant là tout d’un coup j’ai envie de demander pardon parce que mon boulot aurait dû m’éclairer parce que il n’ya rien de drôle juste un moment si précieux et si beau…

Je ne pourrais demander pardon mais je les confierais tous une peu plus dans ma prière aujourd’hui car ce souffle si précieux ne peut qu’être soutenu par celui de l’Esprit.

merci David! Que ce souffle alimente aussi chaque jour davantage ton sacerdoce de prêtre et te renforce chaque jours davantage dans cet engagement si beau mais parfois aussi si douloureux et interrogeant.

4. Le samedi 22 mai 2010, 10:25 par fabrice85

j’avais envie de commenter chaque passage mais tout ce qui me vient est trop intime pour que je puisse le transcrire, moi qui n’ai pas votre délicatesse d’écrture.
Ne pas oublier la vie au prétexte que l’on est confronté régulièrement à la souffrance des autres et que, en comparaison, rien n’a de sens … J’avais besoin à un moment où je me laissais envahir par la tristesse, que l’on me rapelle cette nécessité. Merci

5. Le samedi 22 mai 2010, 11:03 par Tigreek

Merci à toi, et merci à tous les prêtres, pasteurs, de nous accompagner dans les joies et les douleurs de nos vies ! Merci à l’Esprit pour tous ces souffles ! ;)

C’est précieux, une présence pareille. Pour nous rappeler qu’Il est là, pour nous, avec nous, toujours.

6. Le samedi 22 mai 2010, 12:10 par Al

Je découvre ce blog par cet article! c’est beau et ça fait réfléchir… Merci

7. Le samedi 22 mai 2010, 13:02 par David

comme l’info commence à circuler, et qu’il n’est plus 8h du matin, je peux moi aussi vous partager la joie de la naissance de ma première petite nièce. Ma petite soeur a accouché de son troisième enfant à 3h11 ce matin… Elle s’appelle Madalène.

8. Le samedi 22 mai 2010, 14:14 par Koz

Félicitations à toi et à ta soeur.
Merci pour ton billet, et à toi pour ce que tu es, ce que tu fais, ce que font nos prêtres.

9. Le samedi 22 mai 2010, 15:29 par Claire 78

Bienvenue et longue vie à Madalène , heureux oncle  !!!

10. Le samedi 22 mai 2010, 16:08 par Isabelle

Ce billet est décapant!
Merci,
et belle vie à Madalène.

11. Le samedi 22 mai 2010, 16:48 par Nitt

Bienvenue Madalène, et merci David pour ce beau et profond billet.

12. Le samedi 22 mai 2010, 17:21 par do

“la vie dans tous ses états” : beau tissage !

13. Le lundi 24 mai 2010, 09:08 par Marie-Anne

Bienvenue à Madalène… et bon courage à ta soeur pour les nuits qui arrivent, pour la fatigue à gérer ;o) même si c’est magique de se réveiller la nuit pour son nouveau né…

14. Le lundi 24 mai 2010, 09:45 par yayon

Bienvenue à Madalène et pleins de grâces et d’Esprit sur ses parents pour cette nouvelle vie qui arrive et cette famille qui s’agrandi,.

et encore merci David de nous partager tous ces petits moments qui font l’essence de ton quotidien de prêtre.
Merci de nous témoigner de tout ça avec simplicité et confiance.

En union de Prière

15. Le lundi 24 mai 2010, 12:32 par Eliette

Ah! une fille!!! youpiii! ^^ Bref, plein de bonheur à Madalène et toute la famille!!! (Puisse-t-elle être plus sage que ma soeur qui balance de l’eau par la fenêtre des voisins… =S)
et merci pour le très chouette billet!!!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top