Aller à la recherche

chemins de croix

IMG_3544web(c)DLerouge

je doute
parfois, souvent,
que ma foi apaisée
en Christ m’accompagnant
dans le roulis du quotidien tanguant
sans heurt ni mort, sans danger ni déroute
ne se fêle au moindre poignard
de violence débordant
l’entendement.

je ne crois
que rarement, voire
jamais, que j’aie acquis
suffisamment d’expérience de foi
pour passer au-delà,  assurément rassuré,
face à la mort, au désespoir, au deuil
qui vient, chaque fois
m’étriller.

la Bonne Nouvelle
de Christ ressuscité un jour
n’est pas assez convaincante pour
duper mon intelligence, ruser ma souffrance
en un pis aller opiacé qui serait
supposé m’aider.

 Blogdavidlerouge-76

seule
l’initiative, le don,
la grâce, l’immersion de Christ
dans mon océan d’humanité, mer d’huile
des jours simples, mer démontée des jours heurtés,
venant solliciter ma réponse de pauvre navigant
dans la prière, les choix, la vie,
saura faire persister
l’espérance.

Christ ne saurait
être réponse
par nous donnée
à l’insensé. 

initiative initiale
initiatique
de Dieu dans ma vie
à accueillir.

et la foi, réponse

IMG_3545web(c)DLerouge

Commentaires

1. Le samedi 15 janvier 2011, 12:11 par Claire 78

Merci de ce billet, votre texte est très porteur.

2. Le samedi 15 janvier 2011, 16:04 par Eliette

"Le propre de Dieu ne serait-il pas de se dévoiler, non pas comme solution de nos problèmes et de nos interrogations, mais comme Celui dont les réponses ne clôturent jamais un questionnement libérateur? Et le questionnement, n'est-ce pas précisément ce qui alimente tute invention de sens?"
(X. Thévenot)

3. Le samedi 15 janvier 2011, 16:16 par David

faut que j'arrête de te filer des bouquins Eliette, ça te donne de bonnes idées.
merci

et aussi à Claire 78

4. Le samedi 15 janvier 2011, 16:27 par Corine

Merci.

J'ai douté souvent,je doute parfois, je douterai encore. J'hésite,je vacille, je tombe et pourtant remise debout à chaque fois. Par vous, prêtres et religieuses qui m'entourez et qui restez, au-delà de vos propres doutes, les phares dans "mon océan d'humanité, mer d'huile ou mer démontée".

5. Le samedi 15 janvier 2011, 16:42 par David

phares fragiles mais constants; ça me va. Chouette définition de la fidélité.

6. Le dimanche 16 janvier 2011, 12:10 par sr élizabeth

la constance est parfois fragile .....et difficile

7. Le jeudi 27 janvier 2011, 13:05 par Isabelle

Je ne cesse de lire et relire ce billet. Je vais finir par l'imprimer.
Merci

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top