Aller à la recherche

Où apprendre à regarder ?

Un théologien que j’aime bien, voire que j’aime beaucoup, a lu notre petit ouvrage de témoignages, et il a eu la délicatesse, comme quelques uns d’entre vous, de nous adresser sa “lecture”.

Et je note que (Laurent Villemin) souligne (dans vos témoignages) le primat des sacrements et de la liturgie (p. 167)... je m'en réjouis parce que cela note peut-être un déplacement plus profond : si le prêtre ne rencontre pas le Christ en célébrant la liturgie et les sacrements, (Alors) je ne pense pas qu'il le rencontrera longtemps au marché, ou sur les marches d'un stade. Ce qui est en jeu,  c'est que l'expérience que Dieu aime ce monde qu'il sauve prenne corps.

J'ai reconnu dans vos lignes une spiritualité catholique (...) une spiritualité simplement incarnée, à l'image de la vie ce Jésus de Nazareth, dont nous essayons d'être les disciples sans trop savoir ce que cela signifie.

Du coup, je trouve beaucoup moins inintéressant cette publicité:

image 

Je vais la coller au moins pour partie sur les panneaux de nos églises… Parce que, finalement, dans la célébration comme dans l’adoration, l’eucharistie, c’est le soin du regard. Et c’est pas l’Evangile de dimanche qui me fera sortir de cette intuition. S’il me faut défendre le Christ, il me faut avant tout apprendre à le reconnaître, via l’assurance de sa présence dans l’eucharistie jusque dans les vies où il est plus difficile à discerner.

PS: j’avais envisagé d’intituler ce billet “S’Tête”, du nom d’un coiffeur caennais dont j’ai aperçu l’enseigne digne des meilleurs coiffeurs… J’ai oublié de le photographier alors je suis allé sur google maps. Las, l’enseigne est trop récente. Alors que le voisin, non.

image

Commentaires

1. Le lundi 21 novembre 2011, 21:53 par David

PS, si vous voulez en parler en vrai. Je suis au mont saint michel dimanche à partir de 14h30 et tout l'après midi... ça sera avec joie!

2. Le lundi 21 novembre 2011, 22:10 par Pneumatis

"Parce que, finalement, dans la célébration comme dans l’adoration, l’eucharistie, c’est le soin du regard."

C'est tellement bien dit. C'est sans doute parce que j'ai écris un truc dessus aujourd'hui, mais ça me fait penser à Matthieu, 6 :
"Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. La lampe du corps, c'est l’œil. Donc, si ton œil est vraiment clair, ton corps tout entier sera dans la lumière ; mais si ton œil est mauvais, ton corps tout entier sera plongé dans les ténèbres."

3. Le mardi 22 novembre 2011, 09:36 par Corine

Oui...et vous autres, prêtres et religueux(ses), vous êtes aussi un peu nos yeux quand nous n'osons ouvrir les nôtres et que nous demeurons aveugles. J'ai ressenti cela aussi en lisant votre livre. :-)

C'est chouette le Mont St Michel mais trop loin pour un premier dimanche de l'Avent, à commencer ici ;-) Merci David.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top