Aller à la recherche

comique sans messe

Si, au séminaire, on m’avait parlé d’un prêtre qui mît en scène la nativité avec des playmos, j’aurais ironisé sur “Et Dieu se fit playmobil”, parce que la foi, voyez-vous, c’est plus sérieux que des jouets… et tout cela gratifié d’un sourire acéré pour une vaine tentative de brader la grandeur de Dieu.

Si l’aune est le mystère célébré, même les ors et les arcanes des liturgies les plus divines ne sauraient suffire. Mais si l’objet est de faire/laisser entrer dans le mystère, il convient alors de s’ajuster pour ouvrir l’espace d’un intérêt, d’une question qui donnera peut-être le goût de se laisser chercher. L’étoile des mages n’apporte rien au mystère, elle ne dit rien du Fils aux croyants, juifs ou bergers, elle ouvre simplement la démarche des mages, nichée au creux de leur quotidien… Et ce sont eux qui diront les premiers la Royauté du Christ, et sa puissance au delà d’Israël.

Mais tout l’art (somme toute modeste) consiste alors à ébrécher les certitudes de ceux qui ont tout compris, en fonction de l’univers dans lequel on s’inscrit. Messe de 18h, des familles, dans l’esprit de nowel, ou célébration nocturne vers minuit dans une tradition plus ou moins assumée, finesse d’une argumentation théologique ou parabole édifiante, petite église rurale ou splendeur d’une basilique Saint Pierre.

On peut trouver les lettres romaines qui ornent la façade de cette dernière quelque peu rigides et engoncées depuis l’espace fragile et rond de nos quêtes balbutiantes (on entend souvent cette acrimonie à l’égard du Saint Siège), mais avouez que sur ces murs il faut mieux rester, là aussi, ajusté.

On pourra dire tout le mal qu’on voudra de l’Eglise de Rome,
mais elle n’a pas cédé aux rondeurs de la police de Connare.

IMG_219-comicsansms
image et titre trouvés sur le blog de Turalo.

Commentaires

1. Le lundi 9 janvier 2012, 13:39 par La_bzeille

Complètement d'accord sur le fond. Mais sur la forme, et si je puis me permettre :
"Si, au séminaire, on m’avait parlé d’un prêtre qui mettait en scène la nativité avec des playmos, j’eusse ironisé sur “Et Dieu se fit playmobil”"

C'est dur aussi, la concordance des temps et des modes...

2. Le lundi 9 janvier 2012, 13:41 par David

zut, j'avais dit que je validerais le truc avant de le publier, et j'ai oublié. je m'y colle. 

#et comme les modes, les temps, et les machins comme ça ça m'embrouille, si zavez mieux, proposez, hein; mon instit de ce2, c'était ma mère, j'avais moins besoin de fayoter en apprenant les trucs compliqués (quoi, le subjonctif imparfait, c'est pas en CE2?)

3. Le lundi 9 janvier 2012, 14:57 par Vieil imbécile

Hébé, il m'a fallu jouer du google pour comprendre, j'avoue... rigolo de voir à quel point une police peut-être assimilée à la beaufitude : victime de son succès ou objectivement laide et prétentieuse ?
Peut-on entrer dans le Mystère sans beauté ? l'esprit sans les sens ? l'essence sans les prix ?

4. Le lundi 9 janvier 2012, 15:00 par David

c'est juste une police adaptée au monde enfantin, et peu pratique, mais qu'on utilise abusivement en dehors de son contexte... pour faire "cool".
pour votre question, la beauté ne conduit pas nécessairement au mystère, mais la laideur en éloigne assurément, non? pour ce qui est de les sens, quand on voit son prix, on se demande si on ne va pas passer à l'éolien, au pneumatique.

5. Le lundi 9 janvier 2012, 15:22 par Vieil imbécile

Chapeau bas :D

6. Le lundi 9 janvier 2012, 21:35 par Corine

Après quelques études...et de nombreuses années de travail auprès d'enfants dys-, notamment dyslexiques, c'est l'écriture la plus lisible pour eux...alors peut-être pas juste adaptée au monde enfantin, mais belle quand elle ouvre à la lecture, à la compréhension... comme une clé...décidément faut que je t'envoie mes docs sur la Lecture ;-)... n'empêche j'aime bien- évidemment- les lettres romaines, Belles Lettres :-)

7. Le lundi 9 janvier 2012, 22:01 par David

ce lien, Corine, est donc pour VOUS: vous êtes une "comic sans criminal". Et votre cas y est répertorié, rassurez-vous: http://comicsanscriminal.com/

8. Le lundi 9 janvier 2012, 22:23 par Corine

Thanks! ...je n'étais pas inquiète ;-)

9. Le mardi 10 janvier 2012, 08:34 par Tigreek

Comme notre ami s'auto-critiquant jusque dans son pseudo, j'ai dû faire une recherche... D'un coup, tout s'éclaire !
Et le site donné plus haut explique très bien l'agacement que peut générer l'utilisation de cette police d'écriture... Tiens, David, parleras-tu des textes écrits tout en capitales ? Ca a aussi le don de m'énerver en moins de temps qu'il n'en faut pour le lire...

10. Le mardi 10 janvier 2012, 10:27 par Vieil imbécile

@Tigreek "notre ami s'auto-critiquant"... comme vous y allez ! nan, juste une certaine auto-lucidité, un ressort de rappel, une contrainte d'auto-humilité... marqué par le roi Lear qui émerge légèrement de son imbécillité quand il se reconnaît vieux et imbécile !

11. Le mardi 10 janvier 2012, 12:30 par Claire

Cette police ne me dérange pas plus que cela, en revanche, les caractères à moins de 14 , oui... ;-)

12. Le lundi 23 janvier 2012, 11:20 par PAM

Comique Sans sur la façade de St Pierre de Rome...

*BOUM*

fait le bruit sourd du corps de Me EOLAS tombant sur le sol en pleine crise de catalepsie. http://www.maitre-eolas.fr/?q=comic

13. Le samedi 23 mars 2013, 07:55 par David

le P. Pascal, vicaire de la paroisse d'un blogueur célèbre, influent, membre des légions du pape, et barbu vient de poster, sous un billet à caractère typographique, ce lien. http://www.actualitte.com/internati... AAAAAAAAAAAAAH. un ebook complet en comic sans ms en hommage à Benoit XVI sur le site officiel du Vatican. La fin des temps n'est pas loin. ;) 

edit: ledit document, en l'honneur de Benoit XVI, est disponible, pour de vrai ici (attention, si tu cliques, tes yeux peuvent saigner)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top