Aller à la recherche

le temps est doux, pelletons des nuages

vacs

IMG_0635

Commentaires

1. Le jeudi 12 janvier 2012, 19:20 par Isabelle

"Quand j'aurai trouvé ce que je m'acharne à ne pas chercher"
Belle pépite.

2. Le jeudi 12 janvier 2012, 22:06 par cybersister

J'aime bien la très jolie photo originale. Et je m'amuse à imaginer la position du photographe pour avoir un tel cliché ;-)

3. Le jeudi 12 janvier 2012, 22:24 par David

@Isabelle, je dois beaucoup à Scholtus pour ce genre de manière de penser/écrire. Devriez le lire dans "lettres à mes morts" ou "petit christianisme d'insolence", vous comprendriez mieux d'où je sors tout ça.

@cybersister: j'ai été fou sur ce coup là: debout. devant mon bureau. un tout petit peu sur la pointe des pieds mais pas vraiment. #trucdeouf. Mais avec un objectif 8mm, toutes les perspectives changent...

4. Le jeudi 12 janvier 2012, 22:32 par cybersister

Ah zut, je suis déçue ! Je t'imaginais à plat ventre sur le haut de ton armoire, coincé entre la corniche et le plafond ;-)

5. Le jeudi 12 janvier 2012, 23:06 par Corine

L'essentiel:J'aime bien quand tu écris. Tes grandes majuscules qui dévorent ta page d'un appétit de dire.
Admirative: bureau tellement bien rangé! Quand je regarde le mien, là, autour...oups. Demain Capharnaüm... faut que j'y songe sérieusement à mettre de l'ordre. ;-)

6. Le samedi 14 janvier 2012, 10:41 par Vieil imbécile

Oui je partage la déception de cybersister... too bad, l'imagination ramenée à la raison par la réalité...
Quant à Scholtus... comment dire... vous êtes quand même très différent ! Pour ne pas rentrer dans une tentative d'analyse, je me contenterai de l'effet. Ses "lettres à mes morts" m'ont horripilé (le titre m'avait attiré, j'en attendais peut-être trop ?), alors que vous, vous m'enchantez :)

7. Le samedi 14 janvier 2012, 11:53 par David

que voulez vous, je prends des photos debout et je lis avec beaucoup de plaisir, d'admiration et de fruit Robert Scholtus qui fait partie des 2 professeurs qui m'ont réellement influencé. Il faut savoir décevoir. mais rassurez-vous, vous ne le rencontrerez jamais sur le net. #plumedoie

8. Le samedi 14 janvier 2012, 12:59 par Vieil imbécile

Bon, je vais relire les lettres, alors... avec un autre regard ! Les émerveillements de mes émerveillants sont forcément merveilleux :)

9. Le samedi 14 janvier 2012, 13:15 par David

en fait, ces "lettres" sont très différentes du style du 1er scholtus... Ses "petit christianisme" étaient assez brillants, enthousiasmants de style, comme après un bon bouquin. Pas forcément d'idée qui reste longtemps après ça, mais c'était bon. son regard sur l'église, sur les prêtres... (vous auriez osé dire que les prêtres sont des clowns?, mais sérieusement... un des propos les plus intéressant... sans pouet pouet, je vous l'assure) le tout en décalant habilement le propos et les citations. Bref, j'aimais bien. J'admirais.
Ses lettres étaient plus à vif. J'ai relu la semaine dernière sa lettre au fils qu'il n'aurait jamais. Il sort des gros clichés habituels, et dangereux, à base de "manque d'enfant", de paternité spirituelle et tout ça. Le propos n'est pas agréable. Mais juste. En fait, il passe la réalité à la râpe. et c'est bon. Ecrire à ses pères dans la foi, à sa soeur. Franchement, j'ai trouvé ça juste.
dans son bouquin sur les limbes, c'était plus dur: il décrivait la situation contemporaine sans solution explicite, mais il fallait relire deux fois pour voir les situations d'espérance. Pas simple.
Je ne suis pas sûr que tout le monde aime les bouquins de Scholtus. il écrit dur, il n'est jamais là où on l'attend, il est bien gauchisant mais pas comme on voudrait. Il déplace. C'est pour cela que je l'aime bien.
.#findumodefan #demémoire

10. Le samedi 14 janvier 2012, 19:44 par Claire

J'aime bien le côté hublot d'avion et l'opposition côté cosy et le vaste monde. Pour vos titres, j'apprends à lire car ma première lecture est toujours un peu saugrenue : pelletons des mages, je me suis dit tiens une overdose de galette !! ;-)

11. Le lundi 16 janvier 2012, 10:05 par Vincent

Quelle belle photo!

Sur le même thème des nuages, un très beau livre pour enfants : "les petits pains au nuage".
http://www.amazon.fr/petits-pains-a...

12. Le lundi 16 janvier 2012, 11:20 par David

@Vincent, je suis allé voir la présentation d'amazon, le livre a l'air joli... mais je n'ai pas pu m'empêcher de penser que si vous remplacez nuage par "champignons qui font rire", ça ressemble beaucoup à une apologie de la drogue! (je n'ai lu que la présentation, j'irai jeter un oeil en librairie...). 

Pelleter des nuages est une expression canadienne que j'ai découverte dans un roman de Fred Vargas, elle était accolée à Adamsberg à qui ça va bien. sinon, il y a aussi le très beau livre de Stéphane Audeguy, la théorie des nuages... et quelques pages des notes de Boulet...  http://www.bouletcorp.com/blog/2007/03/13/post-du-13032007/ sinon, merci pour le compliment!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top