Aller à la recherche

En face de l'Evangile, ce n'est pas d'être peu nombreux qui est grave, c'est d'être immobile ou de marcher comme des vieillards

Partez dans votre journée sans idées fabriquées d'avance
et sans lassitude prévue,
sans projets sur Dieu,
sans souvenir sur lui,
sans bibliothèque,
à sa rencontre.

Partez sans carte de route pour le découvrir, sachant qu'il est sur le chemin et non au terme.
N'essayez pas de le trouver par des recettes originales: mais, laissez-vous trouver par lui dans la pauvreté d'une vie banale.

La monotonie est une pauvreté : acceptez-la.
Ne cherchez pas les beaux voyages imaginaires.
Que les variétés du Royaume de Dieu vous suffisent et vous réjouissent.

Désintéressez-vous de votre vie, car c'est une richesse que de tant vous en soucier :
alors la vieillesse vous parlera de naissance et la mort de résurrection ;

le temps vous paraîtra un petit pli sur la grande éternité; vous jugerez de toutes choses selon leurs traces éternelles.

Madeleine Delbrêl, "Humour dans l'amour", tome III des Œuvres Complètes 2005 - Nouvelle Cité - Joies venues de la Montagne, p81)

 

Chaque petite action est un événement immense où le Paradis nous est donné, où nous pouvons donner le paradis.

Qu'importe ce que nous avons à faire : un balai ou un stylo à tenir; parler ou se taire; raccommoder ou faire une conférence; soigner un malade ou taper à la machine.

Tout cela n'est que l'écorce d'une réalité splendide, la rencontre de l'âme avec Dieu, à chaque minute renouvelée, à chaque minute accrue en grâce, toujours plus belle pour son Dieu.

On sonne ? Vite, allons ouvrir .
c'est Dieu qui vient nous aimer.

Un renseignement ? le voici:
c'est Dieu qui vient nous aimer.

C'est l'heure de se mettre à table: allons-y :
c'est Dieu qui vient nous aimer.

Laissons-le faire

(Madeleine Delbrêl, "La sainteté des gens ordinaires", tome VII des Œuvres Complètes 2009 - Nouvelle Cité - Nous autres, gens des rues, p30)

Commentaires

1. Le jeudi 19 janvier 2012, 11:57 par Exilé

merci de nous donner à méditer ces si beaux textes de Madeleine, encore trop méconnue en dehors de quelques fans !

Madeleine Delbrel et Marie Noëlle: deux chrétiennes qui nous ont laissé de quoi méditer sur le quotidien des petites choses....

2. Le jeudi 19 janvier 2012, 12:37 par Vieil imbécile

C'est beau, ça... tout plein de pépites ! Merci !

3. Le jeudi 19 janvier 2012, 12:55 par Nitt

Voilà de bien belles pépites...

T'as pas bientôt fini de nous donner envie d'acheter des tas de bouquins ?!?? ^^

4. Le jeudi 19 janvier 2012, 13:35 par Isabelle

@ Nitt: +1!

5. Le jeudi 19 janvier 2012, 13:45 par Vio

Merci de nous donner envie d'aller rouvrir ces si beaux livres , à méditer encore et toujours ...

6. Le jeudi 19 janvier 2012, 13:57 par David

faites gaffe, tout de même, elle parlait à des communistes, Madeleine Delbrêl ! ;)

7. Le jeudi 19 janvier 2012, 15:00 par Vio

Oui David, c'est sur, mais vu comme ça le Christ, lui il parlait à des juifs ;-)

8. Le jeudi 19 janvier 2012, 20:37 par Camille

Merci !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top