Aller à la recherche

Midas et Artaban

Parmi les marronniers de la vindicte politique, la méconnaissance par tel ministre du prix de la baguette ou du ticket de métro constitue une constante peu propice à la déception. Il y en a toujours un qui n’a pas utilisé de porte-monnaie, même virtuel, depuis suffisamment longtemps pour tout ignorer des prix et se délester d’une bourde publiquement. En tant que “ministre du culte” et par solidarité, je me dois d’y souscrire. Certes, je connais le prix du pain, celui des escalopes de dinde, des clés USB, des billets aller-retour Singapour-Paris, des pomélos, des fraises tagada, des MacBook pro, des 250g de beurre au sel de Guérande. Mais…

Je n’achète pas nécessairement chaque jour, ni chaque semaine, la PQR (entre  0,7 et 1,30€) sauf ce dimanche. Et devant moi dans le tabac presse :

  • bonjour,
  • la Presse de la Manche
  • le dernier Ouest-France
  • une cartouche de Camel
  • un Banco plus
  • deux coupdouble
  • deux blackjack
  • (et peut être un autre, j’ai oublié)

76,60€ s’il vous plait.

76,60€, 500F, de l’or avec de la fumée…
à 10 € près, mon budget pour le repas de 40 lycéens, vendredi dernier. Mince.

Je ne sais pas si c’est la crise ; en revanche, si certains s’en sortent bien, ce n’est franchement pas à leur honneur.

Je crois que j’aurais du mal à être patron de Bar Tabac, voyant s’échouer sur le zinc tellement d’espoirs aussi fânés que nourris aux pis aller dispendieux.  Sans parler de lui, qui m’avait tellement accroché.

Commentaires

1. Le mardi 31 janvier 2012, 08:27 par Corine

Le fleuve Pactole fait toujours naître des espoirs et le filon est toujours bien exploité... Difficile aussi d'apporter des colis repas et de voir échoués sur le frigo ou la table de cuisine des tickets grattés. Impossible de juger, impossible aussi de dire que le bonheur est ailleurs, parce qu'il ne l'est pas.

2. Le mardi 31 janvier 2012, 08:35 par Vieil imbécile

J'aime la résonance... c'est d'ailleurs là qu'il faut chercher l'espérance ! sans cet égaré votre constat serait bien triste. Il y a d'ailleurs dans ce vieil article un commentaire récent capable de garantir l'espérance d'un prêtre rouge jusqu'à la fin de sa vie terrestre, et de faire monter les larmes aux yeux d'un vieil imbécile.

3. Le mardi 31 janvier 2012, 08:59 par Isabelle

Eh oui...ça laisse songeur!
Mais ça me fait plaisir de voir un plus jeune que moi faire des conversions en francs... On s'est moqué de moi il y a peu quand je m'insurgeais contre le prix d'une cotisation (je tairai pudiquement l'activité...) que je trouvais scandaleusement élevée et dont je demandais de baisser le montant. Pour que mon argument soit plus frappant, j'ai donné l'équivalent en francs (avant d'avoir un hoquet en me demandant si je n'avais pas fait une erreur devant le chiffre d'arrivée...). Malheureusement, mon argumentation n'a pas plu. Pas encore...

4. Le mardi 31 janvier 2012, 09:04 par Grégoire

Il y a les jeux à gratter, mais ce ne sont pas les seuls à faire partir l'argent en fumée. Je ne fume pas mais il me semble bien que la cartouche de Camel compte pour au moins 2/3 de cette facture salée.

5. Le mardi 31 janvier 2012, 09:24 par David

@corine: "parce qu'il ne l'est pas". C'est sans doute justement ça qui fait mal

@vieil_imbécile: oui, et on aimerait que la réconciliation touche justement ces vies abîmées là, et ce n'est pas assez souvent le cas.

@Isabelle: 76,60 euros, ça se fait bien à la carte bancaire, mais ce n'est pas si anodin... En francs, surtout quand on a une vague idée de ses premiers salaires de colo, ça marque plus.

@Grégoire: exactement. la cartouche était bien planquée dans la liste énumérée, et je suis sûr qu'elle représente beaucoup du coût annoncé... mais je suis comme vous, je ne l'ai remarquée que quand on lui a donnée. Avant... juste estomaqué, avec mon euro dans la main, que le client puisse y laisser autant.

6. Le mardi 31 janvier 2012, 11:40 par Nitt

"En tant que "ministre du culte". Hé hé, ben vu.
76 euros et des centimes. Aïe.
Tout ça dans un endroit où je ne me rends jamais. Re-aïe.

Et si la même somme tombait dans le denier du culte ?
Oh je ne reproche rien, hein, le denier du culte n'a pas encore vu la couleur de mes euros, alors j'aurais un joli culot d'accuser qui que ce soit.
Mais dans tout cet argent il y a la recherche d'espoir et de bien être, peut-être la même que la mienne quand je dépense autant en musique et en films, après tout. Il y en a qui choisissent de s'évader, d'autres qui attendent que la toute puissante Chance leur accorde enfin ce que le travail n'offre pas ou plus.

Merci pour ton autre article, avec lequel celui-ci entre bien en résonance.

7. Le dimanche 5 février 2012, 15:26 par Catherine

Jeter l'opprobre sur le fumeur, sur le joueur ... c'est facile mais moi, pauvre pécheresse, je le déclare haut et fort : j'ai beaucoup fumé mais j'ai aussi beaucoup donné.
Et j'ai souvent constaté que si mes amies catholiques voulaient bien offrir leurs vieilles robes au Secours Catholique, elles avaient plus de mal à ouvrir leur porte-monnaie.

8. Le dimanche 5 février 2012, 15:57 par David

@Catherine: vous sentez de l'opprobre dans mon texte, là? Bon, ça veut dire que j'ai toujours autant de mal à faire passer ce qui me passe par la tête. Non, je ne dénigre pas. je ne comprends pas. j'y vois une cassure dans un monde que je ne connais que trop mal.

Les "fumeurs" et "les joueurs" (c'est vous qui faites des catégories, hein) sont des gens assez grands pour gérer leurs sous... ça me va. je suis simplement tombé sur le cul. VOilà. je savais que les cigarettes c'est cher. J'avais jamais imaginé claquer 76€ comme ça. Vous inquiétez pas, il doit m'arriver de les claquer tout aussi futilement (à moins que vous ne m'en vouliez de trouver ça futile).

si ça peut vous rassurer, les fables de La Fontaine me gonflent un peu et je ne fais pas l'apologie des "fourmis" contre les cigales. C'est TOUJOURS plus compliqué qu'une histoire. mais le coup des cigales qui sont quand même mieux que mes amies fourmis catholique, ça passe pas beaucoup mieux.

Bref. Et en matière de pauvres pécheurs, je vous invite à lire et le lien en bas de ce billet, et le billet sur "je titube ma vie". Vous verrez que l'opprobre sur les gens, j'ai tendance à me vautrer dedans. Avec eux.

9. Le lundi 6 février 2012, 20:18 par nicole 86

Ce samedi soir je suis désignée pour faire la quête, non, pour faire l'une des deux quêtes (je découvre avec étonneent que dans ce diocèse, il y a souvent deux quêtes). La corbeille passe de main en main, au fond, un billet de 50€, plusieurs billets de 20€ ....
Moi aussi, j'ai fait la comparaison avec mon budbet hebdomadaire global. Oui, à la quête je donne une pièce, suis-je radine ? tout d'un coup je me sens pauvre, je ne me sens pas à ma place dans cette église.

10. Le mardi 7 février 2012, 08:52 par David

nicole 86: c'est une illustration de l'obole de la veuve? ;)
Soit dit en passant, les assemblées sont aussi belles et intéressantes de leur diversité... On a des choses à nous apprendre mutuellement, non?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top