Aller à la recherche

petit traité de légèreté montagnarde

chaque soir, depuis le balcon, la même vallée,
la même chaise pliante que j’ai défoncée sans faire exprès
usée dans sa fatigue, manque de ménagements, 
parfois un livre, une BD, de la musique, ou rien
de l’air et de la lumière.

2012_07_14-26 la rosière
et sans doute, chaque soir, presque la même photo,
mais ajustée différemment suivant la couleur de l’ombre.

Et aux soirs grisâtres, en demie teinte, les monts les plus lointains s’allègent,
la pierre s’aère, le rocher, de près en loin, avale la lumière et se pastellise.

Blogdavidlerouge-6
Bizarrement, comme dans ma foi, ce sont les nuages, bien moins consistants, qui me semblent les plus sombres.

Blogdavidlerouge-5

car l'ombre, vois-tu, est un voir qui ne dit rien. Elle l'est dans la lumière. 

et j’oublie que si l’on se penche un peu plus près,
si l’on marche un peu, un tout petit peu, et qu’on s’abaisse,
le roc, gravi, n’est plus sa massivité,

mais …

Blogdavidlerouge-2

Commentaires

1. Le jeudi 16 août 2012, 16:16 par David

et comme le blog, sur certains écrans déforme les photos, cliquer dessus vous les rendra dans leurs mensurations plus harmonieuses... 800-533-1

2. Le jeudi 16 août 2012, 17:33 par Béatrice

Merci infiniment pour ce beau billet.J'aime particulièrement ce passage:"chaque soir, presque la même photo, mais ajustée différemment suivant la couleur de l’ombre.". Je réalise que cette photo, c'est tout simplement la vie... Et parfois, nous avons l'impression de n'y voir que les nuages

3. Le jeudi 16 août 2012, 17:36 par fifi

Petite merveille de "traité" en images et en mots ! Merci David !
PS
On dirait la ligne bleue des Vosges :-)

4. Le jeudi 16 août 2012, 19:01 par Corine

Le temps passe donc si vite...pourtant c'était bien hier le 15 août...déjà vendredi 17 ;-)
Tes photos toujours belles (adjectif passe-partout mais pour dire la beauté j'ai rien trouvé de mieux). Tes mots toujours posés juste là où il faut. Et j'aime les ombres parce qu'autour, devant, derrière... un peu de lumière.
Et merci :-)

5. Le jeudi 16 août 2012, 19:11 par Laurent

Waouh !

6. Le jeudi 16 août 2012, 22:24 par Axolotl

Merci pour ces photos.
Parfois, l'ombre intérieure empêche de saisir comme on voudrait la richesse de chaque mot... Mais les images sont là pour maintenir le regard en éveil.

Alors oui, merci pour votre talent de photographe et pour les mots qui vont avec.

7. Le jeudi 16 août 2012, 22:33 par David

si ça peut vous rassurer, sur ce coup là, je ne suis pas sûr de ce que je dis, certaines tournures me sont fort énigmatiques. #maisbon j'ai laissé quand même, dans le doute :) certaines tournures bizarres seules rendent les idées compliquées. 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top