Je ne sais pas si vous vous souvenez de l’église de Vrasville
qui avait la plus MEDEF des plaques de dévotion…
je l'ai déjà publiée en 2008

je ne regrette pas d’y être retourné il y a peu.
En effet, les paroissiens y ont développé deux autres initiatives salutaires:

La première pour lutter contre les tentations de leur curé à épiscopâlir,
pour ne pas dire délayer ses homélies au delà du nécessaire.

Blogdavidlerouge-12

La deuxième est plus vitale encore. En cas d’urgence
visser ce marbre au mur. Vite.

Blogdavidlerouge-9

Save Our Souls!

#edit: grâce à Isabelle, il paraît de plus en plus évident que l'Eglise est depuis fort longtemps 2.0, avec ses wall sur lesquels déposer des posts (que tout le monde peut voir), des veilleuses pour promouvoir, des "amis" pour relayer l'info... Il faudrait que Mark Zuckerberg paie des droits d'auteur à l'Eglise (Note, ici au moins, on peut promouvoir son post gratuitement)

Capture plein écran 23102012 000323.bmp

Commentaires

1. Le lundi 22 octobre 2012, 23:14 par Isabelle

Le carillon à côté de la chaire, c'est pour que les fidèles chronomètrent leur curé... ou fassent semblant d'être attentifs en suivant le mouvement des aiguilles.
Si on veut que le curé ne délaie pas trop son homélie, ce n'est pas à côté de la chaire qu'il faut le mettre, c'est en face!
;-)

2. Le lundi 22 octobre 2012, 23:16 par Corine

c'est vrai, ça manque les carillons dans les églises. Chez moi, on a une sirène des pompiers qui retentit tous les dimanches à midi pile. On se repère à ça. Y a le prêtre qui a presque tout bouclé avant que ça sonne, celui qui n'est pas prêt de terminer. bref. un carillon, ce serait quand même mieux. ;-)

3. Le lundi 22 octobre 2012, 23:18 par David

erreur de débutante: le prédicateur qui a tendance à durer se cogne de l'horloge, où qu'elle soit... en revanche, si le paroissien, même poli, a des signes objectifs qu'il pousse le bouchon un peu loin Maurice, et montre des signes d'impatience, ça marchera mieux. parce qu'une horloge, pour en tirer des conséquences, il faudrait regarder l'heure AU DEBUT du topo, mais c'est rarement le cas. Alors que le paroissien méfiant, si! :D

et Isabelle, va falloir songer à répondre à l'antispam, j'en sauve par dizaines, des commentaires recalés, moi, là! :)

4. Le lundi 22 octobre 2012, 23:40 par Isabelle

Je vais faire un effort. Mais j'ai toujours du mal à répondre exactement ce qu'on attend... Ça manque de fantaisie!

5. Le mardi 23 octobre 2012, 19:07 par lilo

Les paroissiens n'ont pas osé deplacer le carillon près de l'ambon, mais ils continuent de remonter le mécanisme...

6. Le mercredi 24 octobre 2012, 17:06 par David

et voici Lilo avec qui j'ai redécouvert cette église et qui a vu le carillon la première \o/ :)

7. Le mercredi 24 octobre 2012, 23:55 par C.C.

la même idée (à peu près) qu'Isabelle m'a traversé l'esprit... là, l'horloge, pour moi, elle sert aux paroissiens qui veulent chronométrer leur curé (surtout qu'à mon avis, comme vous remarquez justement, il n'a pas du tout pensé à la regarder au moment de commencer l'homélie...) C'est pas grave: il y a sûrement un paroissien au premier rang qui donne des signes d'impatience quand ça dure trop...
Tiens, tout ça me rappelle une anecdote racontée par une personne partie en coopération : au bout de 20 mn d'homélie, le curé engueule ses paroissiens: "Arrêtez de gigoter comme ça sur vos bancs, j'en ai encore pour 20 mn de sermon!" Bon, c'est en Afrique... je crois bien qu'aucun prêtre en France n'aurait la moindre envie de prêcher aussi longtemps! (sérieusement, vous vous y voyez?)

8. Le mardi 30 octobre 2012, 20:33 par Isabelle

A la réflexion, je l'aime bien, ce dernier ex-voto...
;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.