Aller à la recherche

râpes ta gangue

Hier soir, j’ai pensé à toi.

toi qui te balades tout le temps avec un machin dans les oreilles et une pokerface dans les transports en commun. Je ne sais pas trop si c’est un iPod, un mptruc, un téléphone, ou rien au bout du fil qui sort de ta poche, histoire de murer ton regard derrière une écoute attentive, bref, toi qui te cloîtres dans ta gangue sonore chaque fois que tu sors de ton antre. Je me suis souvent demandé ce que tu écoutes, et si tu réussis à sourire à l’intérieur tout en bougonnant à l’extérieur. (mais ça marche aussi pour toi qui écoutes des trucs et des machins à la maison)

En fait, hier soir, on m’a posé un lapin, un lapin tout mignon et tout jeune, avec des yeux attendrissant et tout, un lapin de 6 ans. Et l’agenda en dilettante, j’ai rien fait (sauf penser à toi, mais pas trop quand même, c’était pas le moment). L’orage grognait, des monceaux de glace tombaient du ciel (ça tiendra jamais jusqu’au 21 décembre 2012, avec ce temps), le froid s’infiltrait par tous les interstices de ma masure, et j’ai décidé, foutu pour foutu de prendre un bain. Voilà. un bain chaud (le monde est condamné, on est déjà le jour d’après, alors j’ai abandonné la douche écologiquement responsable pour ce soir là, j’avais trop froid). Optant pour un ramollissement du bulbe, j’ai fui la radio, et envisagé un podcast en décor sonore. A la coule.

Pendant les premières secondes, j’ai cru que je m’étais trompé, que j’avais encore opté pour un truc abscons de France Culture, avec un anglosaxon qui se fait un devoir de parler français avec un accent overseas pour aborder des questions ultraspécialisées. Et puis j’ai reconnu la voix de François Busnel, le ton de France Inter, et j’ai écouté Alexandre Jollien. Francophone (quoique suisse), handicapé, souriant jusque dans la voix. Ecrivain? maître zen? spirituel? ça collait bien pour France Inter. Et peu à peu, Alexandre Jollien, la voix envoûtante, le clin d’œil aux lèvres, la liberté intérieure plein la gorge a fait déraper France Inter. Il parlait d’abandon, d’autres logiques, de Dieu, de foi, de silence, de méditation… et à chaque tentative de renvoyer Dieu dans les limbes du “enfin, vous êtes sympa, mais Dieu, dans tout ça, c’est pas très nécessaire, non?”, Alexandre Jollien remettait tout au centre et flinguait le cynisme bien-pendant franceinterien.

Alors voilà, dans mon bain, j’ai pensé à toi. La flotte était froide, certes, mais une voix, saturée de joie, avait su faire résonner la figure du Christ entre mes oreilles, via le paganisme bien pensant de France Inter. ça tient du miracle. C’est pourquoi si tu n’as pas peur de télécharger une soixantaine de Mo, si tu n’as pas peur de prendre une petite heure à te laisser mener par le bout des tympans, si tu n’es pas définitivement allergique aux interviews de France Inter, tu devrais peut être écouter. C’est con, tu pourrais même en sourire. (j’y crois peu dans le métro, mais on sait jamais). Pour ce qui est du bain, ce n’est pas nécessaire.

Comme je suis sympa, je te mets les liens là:

sur le site de France Inter, avec le podcast
le site d’Alexandre Jollien 
et si tu détestes iTunes, j’ai téléchargé le MP3 pour toi et je l’ai mis en téléchargement

fais gaffe, un tel témoignage joyeux, ça pourrait râper ta gangue de l’intérieur.
sur ce, j’te claque une bise. (parce que la bise est carrément venue, ces jours-ci)

Commentaires

1. Le vendredi 2 novembre 2012, 10:30 par David

Et c'est Anne Claire qui m'a pressé d'écouter particulièrement ce podcast, qui était en souffrance dans mon iTunes. ;)

2. Le vendredi 2 novembre 2012, 10:46 par Anne-Claire

Et c'est Catherine (elle passe, se reconnaitra, mais ne parle jamais ici ou là !) qui m'a pressée d'écouter...le lien s'étend et ce sont 45 minutes de joie qui se diffusent.
Un mail le soir, et un billet le lendemain matin, bravo !
Et une bise à ton lapin, s'il arrive ;-)

3. Le vendredi 2 novembre 2012, 11:04 par Corine

:-) à écouter aussi La Philosophie de la Joie du même Jollien avec les commentaires remuants, touchants aussi de l'acteur Bernard Campan, ouais, celui des Inconnus ;-)

4. Le vendredi 2 novembre 2012, 11:26 par Ayayaye

À propos du sourire dans le métro, moi ça m'est arrivé de me fendre la poire en écoutant des trucs rigolos (qui n'avaient rien de catho cependant. Et j'ai d'ailleurs fait sourire d'autres personnes en face de moi)...

Je vais de ce pas télécharger ce truc à faire sourire, ça m'intéresse.

Et même si je ne commente jamais, sache(z) que je te(vous) suis de manière assidue, que j'aime beaucoup chaque article... Merci !

5. Le samedi 3 novembre 2012, 01:45 par jacqueline donnart

je n'ai pas entendu France Inter ; j'ai vu La Grande Librairie ; depuis ses débuts il a fait énormément d'efforts pour se faire comprendre et tenter de maîtriser sa "gestuelle" ; de tout cela je n'en ai eu conscience qu'après, à la fin de l'émission, tant il était passionnant à écout.er ; j'ai commandé son livre en librairie. Il rejoindra mes livres "de chevet" Heureux sont ceux qui ont Alexandre Jollien pour ami..

6. Le dimanche 4 novembre 2012, 13:06 par mitch

Merci pour lui.

http://www.24heures.ch/vaud-regions...

7. Le dimanche 4 novembre 2012, 19:17 par Hél

Bonjour, Je découvre votre site qui me plaît bien. :-) En prime, j'aurais voulu profiter de vos liens pour découvrir ce livre d'Alexandre Jollien que j'hésitais à m'acheter. Mais c'est peine perdue, je suis une nulle avec les podcast. Tant pis, reste plus qu'à aller directement à la source: lire le livre!

8. Le dimanche 4 novembre 2012, 20:22 par Gael

Bonjour David,
Je continue la pub pour A. Jollien. Il vient ici à Notre Dame de la Route le week end du 18 nov. Tu es/vous êtes les bienvenus ! www.ndroute.ch 
Tantôt ;))

9. Le lundi 5 novembre 2012, 08:09 par David

@Hel: le troisième lien (sous le "là") est vachement plus simple, foncez.

@Gael: \o/ Gael is back. Bravo pour la conférence, super idée!

@Ayayayayayayayayayayaye: n'hésitez pas à revenir en parler ici... suis preneur de vos enthousiasmes (ou de vos "bof")

@Mitch: mais c'est pas moi qui avais piqué le vélo, hein :)

@JD: la voix était déjà pas mal envoûtante

@Corine: pour les lectures, on verra bientôt...

10. Le lundi 5 novembre 2012, 08:37 par Eliette

Vraiment bien. Il donne le sourire ce gars-là. Et il vous met au passage une gentille petite claque dans la tronche, juste ce qu'il faut pour sortir un peu de nos léthargies ;) Bref, j'aime beaucoup. Merci du partage!

11. Le lundi 5 novembre 2012, 20:04 par Hél

Eh bien, enfin ;-), j'ai réussi à écouter cette très belle interview (merci pour vos conseils) et dans la foulée, j'ai acheté le livre. Merci de nous l'avoir fait découvrir.

12. Le mardi 6 novembre 2012, 08:39 par Elessar

France Inter met ça à disposition sous la forme d'un vrai podcast, c'est à dire un flux RSS avec des fichiers MP3, pas besoin d'iTunes ! Et ça tombe bien, parce que ce logiciel n'est pas disponible pour mon système d'exploitation…

Le podcast : http://radiofrance-podcast.net/podc...

Et le lien direct vers le fichier qui nous intéresse : http://rf.proxycast.org/m/media/273...

13. Le mardi 6 novembre 2012, 09:54 par David

@Elessar: il y a ceux pour qui les pages de France Inter restent hermétiques (les 10000 façons d'écouter, c'est parfois un peu complexe), c'est pourquoi j'avais déjà mis les trois liens sur le billet lui même. Y a même des gens qui ne savent pas télécharger des fichiers, c'est fou, hein. Alors dans ces cas là, autant mâcher le travail si on veut qu'ils y aient accès. Sans parler de ceux qui ne sont pas toujours branchés. Si, je vous promets. Rien que vos deux liens, ça fait des noeuds pour beaucoup. Bref. les liens étaient déjà là, merci pour les variantes :)

14. Le mercredi 7 novembre 2012, 00:27 par Elessar

@David : Oui, je comprends, je revenais juste votre « mais bon il faudra sûrement iTunes » : en fait non ! :-)

15. Le mercredi 7 novembre 2012, 05:58 par David

@Elessar: vous noterez quand même que l'écoute en ligne/hors ligne de contenus audios/multimedia est probablement un des machins les moins accessibles/intuitifs du net (il faut sans cesse jongler entre applications captives; clics droit, lecteurs surprenants comme realplayer pour les .ram, il fut un temps, extensions de navigateur, etc...) les lecteurs créent des dossiers abscons, enregistrent de manière aléatoire, sont souvent de sales traductions de l'anglais (ça change quoi si je clique sur ce bouton?)... Bref. Pour la vidéo, vlc a un peu simplifié les machins de codecs, pour l'enregistrement audio, on pleure encore pas mal. (et je vous parle même pas des machins préinstallés par Acer, Asus et consorts sur leurs machines... là, on pleure des larmes de sang, pendant les 10mn qu'ils prennent à se lancer) :)

16. Le mercredi 7 novembre 2012, 11:33 par Tigreek

Tu vois, moi aussi j'ai lu ton billet, et puis laissé traîner... Et je viens de prendre ma claque. Merci ! Et au passage : ça donne une autre vision du handicap, aussi. Je ne me cache pas, avec une soeur handicapée mentale, d'un côté un peu misérabiliste ou d'une pitié sans doute inadéquate ou mal placée. Alexandre, là, avec ses mots d'abandon, de confiance, de famille, d'être présent, il remet les idées en place, et ça fait du bien.

Quant au point technique soulevé ci-dessus, il est vrai que c'est une jungle et qu'on ne sait pas trop comment faire (en tant qu'éditeur de contenus je parle, par exemple un blogueur qui veut mettre du son en ligne) avec la multitude de formats / logiciels faits pour "aider" et qui au final perdent l'utilisateur. Mais bon, là, dans 90% des cas, avec Internet Explorer ou Firefox, on clique sur ton premier lien, puis sur "Ré-écouter l'émission" (le gros bouton rouge inratable sur la page France Inter), et ça marche tout seul. Faut pas exagérer, non plus. Ceux qui chipottent (comme Elessar, ou moi, parfois), ils ont les connaissances techniques pour le faire ;)

17. Le jeudi 8 novembre 2012, 01:18 par Elessar

@David : Ah, ça c'est parce qu'ils ne sont pas passés à HTML5 ! Avec une bonne balise audio, le son est lu dans le navigateur, et pour sauvegarder le fichier, clic droit, sauvegarder. Comme pour une image !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top