Aller à la recherche

lux in the sky

Dieu que les temps sont troublés, Dieu que les gens sont troublés
Du plus juste de leurs convictions, du plus profond de leurs paix vécues
même manifestées dans la joie, ou apeurées dans l'effroi
l'altérité se fait altercation,
le dépit dégoût,
l'envie de débat une débâcle,
la paix épée,
l'affirmation sereine vitupération malsaine
chacun est dépouillé de sa foi et de ses convictions, par des réductions et des insinuations.

Certains ont réfléchi, pesé, mûri, et voudraient le partager,
d'autres l'ont moins fait, d'autres encore ont l'épiderme brûlé d'un jugement, une infamie,
certains rusent et trichent, d'autres blessent, acérés, sans le désirer
on excommunie et/ou vomit le frère qui n'aurait pas la même idée,
on le somme de s'expliquer, pour autant qu'il se range de son côté

le pouvoir ne se fait plus serviteur, mais arrogant,
pouvoir du nombre, pouvoir en place, illusions abimées de force
et les petits trinquent.

mon ciel en est troublé,

Blogdavidlerouge-56

alors je continue ma quête de lumière.

Blogdavidlerouge-69

Blogdavidlerouge-75

Blogdavidlerouge-71

Blogdavidlerouge-59

Blogdavidlerouge-60

Blogdavidlerouge-61

Blogdavidlerouge-64Blogdavidlerouge-67Blogdavidlerouge-70Blogdavidlerouge-72Blogdavidlerouge-73

Commentaires

1. Le mercredi 16 janvier 2013, 20:20 par David

quelques Post scriptum:
Si vous avez l'impression que j'ai défendu votre option dans le débat qui anime la société ces derniers jours, lisez mieux, j'ai pu tout autant défendre les autres. Pas leurs opinions, non, mais leur dignité de parole, ou leur souffrance. L'Eglise, quand bien même elle a des options sur la menée du monde d'aujourd'hui, ne se réduit pas aux partisans d'une même option, qu'on lise l'évêque de Nanterre. Et chaque fois que j'ai l'impression que ce que je dis n'est pas écouté, c'est souvent que je n'ai pas écouté grand chose de l'autre non plus. Pas forcément dans ce qu'il dit, mais dans ce qui se dit au travers de ces paroles.
et si jamais on venait me tataner la tronche pour suggérer que dimanche, je n'ai pas été catholique puisque je n'ai pas défilé, je crois que je pourrais éditer une encyclopédie avec les textes de l'Eglise qui m'invitent, comme prêtre, à faire mon devoir d'état, célébrer avec les communautés, rassembler, favoriser l'avancée spirituelle et la communion.
et prendre soin de ceux que le nombre ou le pouvoir écrase. et Dieu sait qu'ils sont nombreux. Et si vous avez envie de bitcher sur vos pasteurs et frères qui ne pensent pas comme vous, pitié, ici, retenez vous. 

2. Le mercredi 16 janvier 2013, 20:39 par doudette

Je comprends ce billet. Je ne crois pas en Dieu... et j'ai une opinion sans doute différente de la plupart de tes lecteurs sur le débat du jour... mais là, présentement, j'en ai surtout ras le bol.

Et tu sais quoi ? Je me suis rendu compte qu'on pouvait parler de plein d'autres sujets et bloguer sur plein d'autres sujets. Ca fait un bien fou !

3. Le mercredi 16 janvier 2013, 21:29 par Corine

Depuis quelques jours, le froid est vif et coupant. Il cingle. Il écorche. Il fait mal. J'espère que le temps va permettre à tous, les uns, les autres, moi-même, de nous revêtir d'un peu plus de patience, de bienveillance, de vraie envie de paix pour nous réchauffer à nouveau ensemble à Sa lumière.

4. Le mercredi 16 janvier 2013, 21:38 par Corine

Oubli 1: j'aime bien ton titre à la Beatles.
Oubli 2: dans 15 jours je vais à un chouette festival de BD avec un chouette festival BD chrétiennes dedans, parce qu'il faut prendre et garder ce qu'il y a de réjouissant. Et y a plein d'autres trucs. ( comme un peu d'accord avec Doudette )

5. Le mercredi 16 janvier 2013, 21:38 par Eliette

Pouet

:)

6. Le mercredi 16 janvier 2013, 22:04 par Else ( ou Brigitte Papleux)

Trouver la paix dans l'art. "La beauté sauvera le monde".

7. Le jeudi 17 janvier 2013, 00:01 par Isabelle

Merci pour ce bol d'air!

8. Le jeudi 17 janvier 2013, 00:25 par Dgil

Mon père,
Vous avez bien raison l'écoute et la compréhension de l'autre de ce qu'il dit est primordial...
Vous parlez de dignité, mais faire référence au billet Godwin à propos de ce débat ,est ce cela la dignité ?
Vous parlez d'option défendue par l'Église, est-ce vraiment une option ?

Avez vous le sentiment que je vous ai tatanné ? Si oui, en tout cas vous vous trompez sur le fait que ce n'est pas tant parceque vous n'avez pas défilé mais bien plus, parce que vous laissez croire que vous défendez une option ou finalement le mariage pour tous pourrait être une voie entendable par l'église ...

Mais ce n est pas le cas, cette voie n'est pas celle prônée par notre église...
D'où une contradiction à gérer...

Il ne agit pas de bitcher comme vous dites mais simplement que vous vous expliquiez car il est bien facile de bloguer en inventant moulés mots forts difficiles à comprendre pour le.commun des mortels que je suis. Il s'agit de comprendre en quoi la projet de mariage pour tous est une avancée spirituelle ...

Quels sont vos arguments ? Pourquoi avoir fait référence au point Godwin ? Quel est le but recherché ? Stigmatiser ceux qui pensent différemment de vous ?
Merci de m'éclairer avec des mots simples et des références bibliques, un éclairage anthropologique...car vraiment çe soir je ne vous comprends pas .
Que pensez vous exactement ? Que défendez vous ? Pensez vous réellement que le projet de mariage pour tous soit entendable par l'église catholique ?

Bien à vous

9. Le jeudi 17 janvier 2013, 03:52 par doenerth

Ce qui agite la fourmillière humaine ces temps-ci, dans l'hexagone, m'a fait reprendre un bouquin...non ce n'est pas le 2ème Testament, quoique ce livre et la vie de son auteur en sont les témoins. Je vous livre un passage : " L'humanité est à l'image d'un navire qui avance dans la nuit.L'Evangile et l'Eglise sont comme un phare au bord de la mer. Son emplacement a dû être choisi avec l'exactitude la plus parfaite : c'est la rectitude du message de la doctrine. Mais maudit soit le phare qui reste éteint. Le navire pourra s'échouer sur l'un ou l'autre des récifs. Or, si le juste empklacement du phare ne relève pas de notre responsabilité, n'oublions jamais que c'est de nous, présumés chrétiens, qu'il dépend qu'il soit lumineux dans la ferveur de l'amour. C'est de cette lumière, éclairant la vérité, que l'humanité entière a tant besoin. " A ceci, tous vous reconnaîtront pour mes disciples : à cet amour que vous aurez les uns pour les autres " (Jean,13).... Le livre que je relis ? "Mémoire d'un croyant" : Abbé Pierre..... Il dit aussi : " Le partage fondamental de l'humanité n'est pas entre les "croyants" et les "non-croyants". Il est entre les "suffisants" et les "communiants", entre ceux qui se détournentde la souffrance des autres et ceux qui acceptent de la partager. Eh bien, certains "croyants" sont des "suffisants" et certains "incroyants" sont des "communiants"......L'enfer, c'est nous-mêmes coupés des autres."....ce livre est en poche, imprimé en 2007 et m'a coûté 3 euros 95 ! ☺Je crois que l'essentiel de la réponse est donné à ceux qui vous interrogent !

10. Le jeudi 17 janvier 2013, 06:35 par Dgil

Bonjour,

Je viens de lire l'évêque de Nanterre comme vous nous l'avez suggérez...
Propos limpides,clairs précis sans équivoque...
En voici quelques extraits :
Mgr Gérard Daucourt (photo) a écrit aux catholiques des Hauts-de-Seine. Un message qui mérite d'être diffusé plus largement.

"Des débats précipités, et qui ne vont pas au fond des choses, ont lieu actuellement à propos des projets de loi sur le « mariage homosexuel », comme on a pris l’habitude de l’appeler, et sur l’adoption par les couples homosexuels.



"L’enjeu est grave et touche à la dimension sociale du mariage et de la famille, et au bien commun. Il mérite un vrai débat auquel toute la société puisse prendre part comme elle a pu le faire à propos de la bioéthique. Je vous invite à exiger sans tarder ce débat en écrivant au premier ministre et à votre député."

La parole est Claire, compréhensible de tous ET appelle bien à demander un vrai debat sans stigmatiser personne.

Bonne journée.

11. Le jeudi 17 janvier 2013, 08:13 par Anne-Claire

De l'air, de l'air...Même sans vent dans les mâts, on les entend quand même chanter. Et du ciel. Fais-nous bouffer du 8mm encore, ça me va. Et pouet aussi. D'abord ;-)

12. Le jeudi 17 janvier 2013, 09:57 par Philippe

Mon Père,

Je vous remercie (i) de nous rappeler qu'en cette période troublée, il nous faut redoubler d'attention à l'égard de chacun, de ce qu'il dit, de ce qu'il vit et (ii) de me donner des nouvelles du ciel cherbourgeois qui, comme me le dit ma mère, n'est jamais sans laisser percer chaque jour un rayon de soleil.

13. Le jeudi 17 janvier 2013, 16:31 par Nitt

Je n'aime ni les crêpages de chignons, ni les bouffages de nez et la seule fois où j'ai discuté avec quelqu'un du sujet du moment, de manif et tout ça, c'est pour tomber sur du sentimentalisme et un gros contre-sens.
Depuis je n'essaie plus, parce qu'il y a mieux à faire.
C'est comme la conversion. Il y a ceux qui essaient de convertir en argumentant, mais Dieu ne se réduit pas à un raisonnement, ceux qui l'ont fait dans la violence, et Dieu ne pouvait qu'être absent d'une telle action, et ceux qui vivent leur foi, interpellant discrètement les autres en leur prouvant que Dieu habitait leur vie au quotidien.
La Vérité, nous la trouverons dans la Charité. La vraie, la vertu théologale, pas la banale attention à l'autre en surface qui dure trente secondes.

Pas de blabla, du témoignage seulement. Et marcher avec les uns ou les autres n'est pas la seule façon de le faire. Merci pour ce rappel très important.

Et sinon, patapouèt.

14. Le jeudi 17 janvier 2013, 19:53 par lilo

J'aime bien tes photos (histoire de parler d'autre chose...). L'objectif qui déforme, même un ciel, ça me parle.

15. Le jeudi 17 janvier 2013, 20:21 par Céline

le dernier mot clé me fait vraiment rire!
Merci pour ce billet et pour les précédents sur le sujet, pour les liens sur FB aussi...votre ciel, bien bleu, serait-il aussi plus grand à Cherbourg qu'ailleurs? Je vais réfléchir à un projet de vie dans le Cotentin si c'est ça!

16. Le jeudi 17 janvier 2013, 20:52 par foxy

bonjour, nous sommes un couple marié ayant des enfants, certains d'entre eux sont homosexuels celà ne nous as jamais dérangés, nous connaisons, bien sûr, leur compagnon ou compagne, l'âme de leurs couples est de loin, bien plus belles que certains couples hétéro, qui passent leur temps à s'insulter ou à se taper dessus mutuellement ou qui jette à la rue leur enfant parcequ'il n'entre pas dans le cadre de leurs idées bien pensantes. nous sommes kto pratiquants et engagés dans notre Eglise à qui nous reconnaissons le droit de prendre des positions publiques, mais dans les coulisses ce n'est pas si simple. nous habitons sur la cuc (Cherbourg, pour ceux qui ne connaissent pas) et samedi 19 janvier nous irons manifester avec ma femme (trés pieuse,lol) en faveur du mariage pour tous car chez les cathos les sensibilités sont diverses n'en déplaise aux bonnes âmes. RV samedi 19 janvier place de Gaulle à Cherbourg à 10h30. Tes paroissiens matinaux.

17. Le jeudi 17 janvier 2013, 21:04 par David

@foxy: je publie votre commentaire avec deux grosses réserves. Je ne doute pas de l'estime que vous avez pour vos enfants, elle est heureuse, mais le comparatif de qualité de couples m'agace assez radicalement. (L'enjeu n'est pas de dire si ces couples là sont mieux que d'autres, mais se posent des questions autour de la famille et ses représentations symboliques. S'il fallait juger à l'amour donné, tout le monde devrait se faire religieux ;) parce que l'amour du Christ, voyez-vous... ) 2. La pub pour une manif en comm de ce blog tout autant. Désolé. 

18. Le vendredi 18 janvier 2013, 07:43 par David

@dgil: j suis désolé mais je n'ai pas à vous dire ce que je pense de ce sujet, quand bien même mes opinions sont exactement les mêmes que les vôtres. Ne vous inquiétez pas, entre Koz, le padreblog, letempsdypenser et tant d'autres sites, il y a moyen de réfléchir et d'approfondir ces sujets. Dans cette richesse de textes, permettez-moi de tenir une autre voix, celle de la réconciliation et de la parole donnée à chacun, quand bien même sa voix ne serait pas si majoritaire. Je vous prie de ne pas douter de mon attachement à l'Eglise, il est assez radical et complet. Certes, on entend dans la parole des évêques un engagement massif contre le mariage pour tous, mais aussi une prudence pour ne pas y contraindre tout le monde, leur position est un modèle de prudence et de délicatesse. Ce blog n'a jamais eu, mais alors jamais, de prétention à se tenir dans l'actualité, ni à reprendre ce que tout le monde dit. Il fait souvent des pas de côté. Si vous remontez les pages, vous trouverez même un billet où, dès l'année dernière, je sentais un dialogue mort "sur les réseaux". J'essaierai un peu de m'y tenir. 

et mes peurs de violence sont partagées par Zabou que j'admire beaucoup. Je vais continuer de parler avec les gens, m'inquiéter de leurs violences (là encore dans tous les sens), mais pas sur les internets. (PS, j'avais parlé de point GodMin, hein, c'était une façon d'écrire)

@à plein d'autres: POUET. 

19. Le vendredi 18 janvier 2013, 10:15 par foxy

bonjour, la pub pour la manif de samedi n'avait peut être pas sa place sur ce blog et je comprend qu'elle est pu t'agacer, comme nous la pub pour la propagande en faveur de la manif de paris sur les feuilles d'annonces paroissiales nous ont de même particulièrement agacés.

20. Le vendredi 18 janvier 2013, 17:06 par Eliette

@ plusieurs: c'est drôle, on parle de faire un pas de côté et vous mettez les pieds dans le plat...

faites plutôt le Pari d’Oeuvrer à l'Unité Entre Tous... ;)

21. Le vendredi 18 janvier 2013, 20:01 par Zabou

Vamos à la POUETitude ! (dans l'excellente définition d'Eliette !)

22. Le vendredi 18 janvier 2013, 21:28 par Beedjees

Merci pour ce billet et ces commentaires ! même s'il est vrai, nous devons tous œuvrer pour l'unité.
Ce billet est un peu ambivalent... On ne peut pas se contenté d'un ni oui ni non à la normande...sur un sujet de société qui parait si important.
On aimerait parfois en savoir un peu plus sur le "point de vu" d'un prêtre qui est surement pétri de la parole de Dieu. En bref une réponse claire et éclairée.
Sinon ce billet est hors sujet...
Merci

23. Le samedi 19 janvier 2013, 09:45 par David

dans la floppée de spams laudateurs anglophones, j'ai probablement encore laissé disparaître des vrais commentaires. désolé.

24. Le samedi 19 janvier 2013, 15:53 par foxy

nous faisons le choix d'oeuvrer à l'unité de tous dans l'acceptation des différentes sensibilités dans la mesure ou elle n'entraine pas le rejet et le desespoir de jeunes êtres fragiles qui les emportent parfois jusqu'au choix de la mort. Notre fils ainê, au cours de ses années de lycée KTO avait été le confident d'un camarade qui étant dans l'impossibilité de révéler son homosexualité s'est pendu dans l'année de ses 19 ans. Alors les pouets et les repouets nous laisse un gout amer.

25. Le samedi 19 janvier 2013, 17:35 par Axolotl

Je m'arrêterai aussi aux photos, toujours aussi belles, avec des points de vue étonnants, même si je ne suis pas fan du filtre déformant.
Pour le reste...

26. Le samedi 2 février 2013, 12:36 par David

fin du sujet, je ferme les commentaires de ce billet. Si vous brûlez d'aborder ces sujets en lien avec les soubresauts de l'actualité, n'hésitez pas à aller voir ailleurs si j'y suis. Ici, l'espace gardera sa liberté de thème. je la revendique, je la garderai. 

Page top