Aller à la recherche

via crucis

Seigneur, c'est fou, j'ai vraiment eu du mal,
et même un peu peur, pour oser te donner ma vie, 
pas assuré que tu existes au début, pas assuré d'être assuré après,
pas sûr que j'en sois capable, ensuite, et puis tu m'as aidé,
je t'ai dit oui et avec toute ma force, mon cœur, mon âme, 

j'apprends à te connaître, j'apprends à me donner, j'apprends la volonté
et puis, moi qui voyais la vie spirituelle comme une ascension vers toi, 
j'ai appris ce que tu voulais : 
non seulement ce que j'étais prêt à donner, de force
mais aussi te déployer dans ma faiblesse, dans ma pauvreté. 

Sur le chemin de l'ascension, il y a la croix, chemin pour être sauvé. 
chemin de profondeur plus que de hauteur
et souvent, je n'aime pas ce chemin peu glorieux, 
un chemin dont je ne peux me glorifier. 

1-IMG_1790.JPG

A toi, mon Sauveur,
Je remets ma faiblesse,
Mes doutes toujours renaissants,
Mes démons toujours vivants,
Et ma recherche vaine de la sagesse.

A toi, mon Sauveur,
Je dédie mes préférences,
Mes douleurs, mes écarts de joie,
Tout ce qui peut m’éloigner de toi,
Et qui masque la seule espérance.

A toi, mon Sauveur,
Je confie ma paix menteuse
Le chagrin de ne pas m’estimer,
La peur de n’être pas aimé…
Aide-moi, Face douloureuse,
Aide-moi, mon Sauveur.
CFC (G. de Lioncourt)
Lit 66

Commentaires

1. Le samedi 2 février 2013, 15:03 par Zabou

J'aime profondément !

2. Le samedi 2 février 2013, 15:46 par Isabelle

...
Touchée. En plein dans le mille.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top