Aller à la recherche

La nuit appelle à contretemps

Blogdavidlerouge-79

La nuit appelle à contretemps
Un grand soleil sur notre terre :
Comme en attente d’un enfant
Ton Corps aspire à la lumière.

Dans le silence ou l’ovation
Gémit la voix du cœur en peine
En souvenir de ta passion
Change les cris en joie sereine.

Seigneur Jésus, quand tu viendras
Fais resplendir l’amour du Père
Et toute chair applaudira
L’enchantement de la nuit claire.

CFC (f. Jean-Yves)
Lit 95 1995

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top