Aller à la recherche

jadis

si un jour, par mégarde, vous étiez tenté de penser que c-était-mieux-avant
que tout-allait-pour-le-mieux-dans-le-meilleur-des-mondes
entrez dans une église, levez les yeux, et regardez la danse macabre
et dites-vous que si les pasteurs installaient déjà de telles sculptures en 3D dorée,
la conversion de chacun, et même de la société, à l’époque, c’était pas gagné

BlogDavidLerouge-167BlogDavidLerouge-8-3Récemment mis à jour4

Commentaires

1. Le vendredi 7 juin 2013, 20:34 par David

et vous avez vu les postures de la mort. ça clashe, hein?

sans parler du fait que la mort se saisit des instruments du pouvoir

2. Le vendredi 7 juin 2013, 22:56 par Eliette

J'allais dire pareil, les postures sont extraordinairement drôles, cocasses et aguichantes ;P

3. Le vendredi 7 juin 2013, 22:58 par Alain

C'est tres interessant! La peur de la mort et de l'enfer comme pédagogie de la religion. L'acceptation du destin et des injustices sociales, transcendée en chemin de croix, sublimée en résurrection, voila un cathechisme millénaire...
Promettez- moi de ne jamais prêcher comme cela!

4. Le samedi 8 juin 2013, 08:17 par David

@Eliette: c'est assez surprenant pour des sculptures du XVe s quand on y pense.

@Alain: je ne vous promets pas. il y a un truc assez surprenant qui se passe chez les hommes autour de la conscience de la mort... et la capacité contemporaine à l'évacuer totalement me pose des questions. Que la mort touche chacun, quelle que soit sa vie, que la mort pousse vers l'essentiel de ce qu'on construit (amour/relations/priorités) ça ne m'embête pas plus que ça, que la peur de se défigurer fasse un peu bouger, ça me parait un ressort logique. Après tout l'Evangile ne dit pas autre chose, quoiqu'on en pense: luc 12, 13-21 alors on n'est pas obligé de faire la lecture que vous suggérez (stabilité sociale, peur de l'enfer) mais s'appuyer vraiment sur ces danses macabres. Notamment sur le choix très aguicheur des postures de la mort. 

5. Le dimanche 9 juin 2013, 21:37 par Anne So

Je pense que je vais citer tes billets pendant mes oraux de théologie. En plein dedans...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top