Aller à la recherche

la foi sourd

Dans le désert coulent les larmes.
La marche devient brûlante,
Nos refus sont à feu et à sang :
Absence de Dieu !

Ton visage loin de nos visages,
Ton front loin de nos fronts…
Dans l’absence, Dieu, tu es Dieu.

                    ≡

Dans le désert couve le feu.
L’attente rougit la braise,
Notre orgueil est mis à mal:
Patience de Dieu !

Ton visage sur nos visages,
Tes mains nues sur nos mains fermées…
Dans la patience, Dieu, tu es Dieu.

                    ≡

Dans le désert rode l’ennui.
La prière est sécheresse.
Nos certitudes sont battues en brèche ! :
Silence de Dieu !

Ton visage loin de nos visages,
Ton cœur de chair pour nos cœurs de pierre
Dans le silence, Dieu, tu es Dieu.

                    ≡

Dans le désert coulent les larmes.
L’aridité se change en source
L’amertume devient douceur:
Confiance en Dieu !

Ton visage sur nos visages,
Tes pas devant nos pas…
Dans la confiance, Dieu, tu es Dieu.

                    ≡

CFC (s. Charlotte-Emmanuel)

Commentaires

1. Le vendredi 17 janvier 2014, 09:42 par Tigreek

Je verrais bien ce texte en prière universelle... Pour chambouler les habitudes des gens et les faire réfléchir un peu plus... Non ? ;)

En prière du matin, ou en méditation pendant la journée, c'est bien aussi... Merci ! :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top