Aller à la recherche

2024

La Croix a publié, il y a quelques semaines, une carte interactive du nombre de prêtres et une projection sur 10 ans en France. Dans une Eglise qui traverse les siècles, je suis certain de ne pouvoir exercer mon ministère comme l’ont fait mes prédécesseurs… (600 paroisses dans la Manche il n’y a encore pas si longtemps, sans doute autant de prêtres) mais nous demandant, comme eux, comment être fidèle à la mission que le Christ nous a confiée. Dans les conditions qui changent, la Bonne Nouvelle reste nécessaire pour aider l’homme à vivre !

Nécessairement, les solutions ne seront pas identiques entre villes et rural, mais toujours au cœur d’une expérience spirituelle de plus en plus profonde.

Commentaires

1. Le samedi 5 juillet 2014, 09:22 par David

il y a aujourd'hui 60 paroisses dans le diocèse de Coutances. C'est une évolution qui fut intéressante mais qui ne sera pas "tenable" comme telle. Alors plutôt que de se poser la question de "comment tenir?", on se tourne vers "comment rester fidèle à notre vocation d'Eglise?": témoigner de la Bonne Nouvelle et être signes de l'Amour de Dieu.

2. Le dimanche 6 juillet 2014, 00:35 par Anne So

Les yeux fixés sur celui qui nous a ouvert le chemin...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top