Aller à la recherche

Une vie de miracles !

IMG_20151202_173043

C’est un vieux truc de séminaire, ou d’exégète, ou de littéraire, je ne sais plus, mais dans l’Evangile de Jean, celui-là même qui est souvent lu aux grandes fêtes, on ne trouve pas le mot miracle, mais à chaque fois, en grec, c’est le mot « signe » qui est choisi. Pour qu’il y ait un signe, il faut Quelqu’un qui adresse le signe, et chacun qui essaie de le lire. Le miracle ne brille pas tant par son caractère extraordinaire que par le message dont il est porteur et la relation qu’il initie.

Depuis quatre mois, vous m’avez accueilli comme curé et si je n’oserais jamais dire que j’ai vu des miracles, mais j’ai vu des signes de Dieu, signes de sa Miséricorde, signes de sa délicatesse, signes de sa confiance en l’homme, signes d’un cœur de l’homme qui se laisse toucher :

Des regards d’enfants devant la vierge de Catherine Chauloux, paroles de foi autour du Père Daniel, rires de couturières dans la salle Sainte Marie, tendresse de Dieu pendant la messe quotidienne où l’on est chaque jour aussi nombreux, cœur qui bat lors du sacrement du pardon, beauté d’une messe en maison de retraite, silence intense un 15 novembre, servants de messe dévoués et généreux, poignées et coups de main, accueils chaleureux, rires de chorale, paroles sincères et gestes de paix… pour peu qu’on y soit attentif, Dieu ne cesse de nous déployer dans sa joie.

Je ne saurais souhaiter mieux ! Je ne saurais souhaiter que plus profond dans l’amour, plus large encore dans la main ouverte, plus haut dans le regard, plus long dans la pensée, plus délicat dans la parole, plus ancré dans la prière. Le mal, de toujours à toujours, qu’il soit dans l’absolu ou dans mon corps, donne le goût du désespoir et affaiblit notre capacité à aimer. Le regard porté sur le Christ est celui qui nous relève, et par grâce, nous invite à oser cette vie de liberté, de joie, de LUI.

Je ne veux, alors, avec vous tous, comme l’un de vous, que nous souhaiter une

Sainte Année

Parce que la Sainteté, toute petite et du quotidien, est ce dont le monde a profondément besoin…Et Dieu a bien besoin de nous pour faire rayonner son amour.

Commentaires

1. Le dimanche 27 décembre 2015, 16:39 par Amie78

Top ! As usual....Merci, ami Lerouge...comme votre ciel...

2. Le dimanche 27 décembre 2015, 16:47 par Amie78

Top ! As usual...Blablacuré de choix. Merci, cher Simerah.

3. Le mardi 29 décembre 2015, 09:59 par Eliette

Merci aussi.

4. Le mercredi 30 décembre 2015, 00:45 par Elizabeth

J'aime beaucoup cette idée de la sainteté, toute petite et du quotidien, merci!

5. Le dimanche 3 janvier 2016, 22:27 par Zabou

:-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet

Page top