dimanche 17 mars 2013

Tu nous guideras aux sentiers de vie

La place et le rôle méconnus de Jésus dans la Trinité? 
au cœur de la circulation intra trinitaire de l'Amour Divin, il aide aux processions de l'Esprit Saint...

blogdavidlerouge-136

Yeux roulantspardon... Clignement d'œil, mais il faut dire que cette statue d'un Jésus à la truelle faite maison trônait au milieu d'un rond point devant un couvent de religieuses de Larantuka... Or en Indonésie, pour ne pas laisser un planton la tâche de surveiller la circulation, il n'est pas rare qu'on installe à sa place une petite statue qui ralentira le conducteur un peu scrupuleux...

04C1899

vendredi 15 mars 2013

si t'es pas sage...

joie des coups de main par des jeunes formidables,
pour une célébration un peu importante,
ils t'aident, efficaces, disponibles, ajustés
à tout installer, et ranger, au pied levé.

ils ont alors forcément le coup d'œil pour les trucs
qu'on a fini par oublier de regarder, parce qu'on effrôle des yeux
chaque chose pour y reconnaître le lieu utile
sans poser le regard, attentif, amusé.

par exemple, sur le tableau des clés:
Blogdavidlerouge-137

cette clé, LA, elle sert à quoi?
Blogdavidlerouge-138

- Ben, à punir les enfants pas sages, naturellement. Rire #messesupercalmedésormais #rigalade

samedi 16 février 2013

OSEF

Quand tu es aumônier, au bout de quelques années[1] , il finit par y avoir ce petit glissement subreptice qui t'accentcirconflexise le sourcil quand les jeunes se mettent à délirer. "Je... je... je suis vieux" susurre la voix intérieure déjà chevrotante. A vrai dire tu les côtoies encore suffisamment pour qu'ils ne t'intriguent point trop, mais tu as déserté depuis trop longtemps les chaises où, lycéens, ils s'ennuient suffisamment pour rigoler. Bref, les mots te manquent.

Tu nostalgises sur tes propres errances où on avait réécrit l'Evangile à coup de bons mots... Et tu découvres qu'ils en sont capables aussi. Bon, il manque pas mal de fond, mais outch, c'est le choc de civilisation, quoi. Voilà par les Boloss des Belles Lettres, une petite réécriture façon portnawak de la Nativité. Oui monsieur.

la nativité

ATTENTION, DISCLAIMER : NSFL[2]

tié ici y a qu’des tepus on serre la main à des canons sciés alors ça commence ambiance romano qui choure les autoradios dans ton p’tit pavillon joibour autour d’un couple de clodos tout paumé c’est joseph le menuisier mais on dit OSEF mdr !!! il est avec marie en cloque à mort genre elle peut pas éternuer sinon elle te pose le foetus sur le macadam et ils zonent sur l’A86 à la recherche d’un p’tit spot pépère pour s’envoyer un panini et téma la nouvelle resta sauf que c’est la lose du cul des tricards galiléens ce sera walou chez formule1 walou chez ibis alors marie mère de dieu elle demande “bon on fait quoi joseph” et lui il dit “OSEF” “non sérieux on fait quoi” “bah tu sais quoi on va aller dans le garage à mon cousin y a de la place tmtc” mais marie elles est vénère mais comme elle joue à culbuto magique elle préfère rien dire elle fait ouais ouais ton zincou allez ouais mais elle pense la vérité un jour je vais me venger négro !!!

résultat le p’tit couple trop mimi rush le garage au cousin d’OSEF sauf que c’est la chouchma nucléaire c’est la foirfouille c’est le zoo de vincennes y a un boeuf y a un âne non mais c’est quoi ça la parade magique de tonton mickey le manège enchanté sérieux !! mais marie elle a le flamby qui va péter dans l’assiette sans même tirer la languette donc elle s’énerve pas trop mais putain il va prendre cher OSEF elle prépare son clash direct !!! donc marie elle est là à faire l’éléphant de mer au milieu de vieux slips et du bordel de momo le cousin d’OSEF et bim bam boum sans prévenir le p’tit jésus il pointe le bout de sa ganache c’est le soulagement dans sa boîte à gant tainpu il est né le divin enfant magueule !!!!

là gros shlag me demande pas c’est quoi le rapport mais y a un délire zoophile tout chelou y a l’âne et le gros boeuf qui se radinent et qui soufflent sur le baby parce qu’il a froid le ptit ouin-ouin genre quand tu te pèles le cul dans ta chambre ta daronne elle te dit wala va chercher l’âne et le boeuf looool des barres !!! après c’est pas fini dans la rubrique trip total pété y a 3 srabs bien michtos des gros jetsetteurs david guetta pitbull et massimo gargia qui se pointent dans le garage de marie et OSEF alors que bon ils sont même pas dans le GPS ni dans les pages jaunes et OSEF il hallucine un peu il demande euh ouais c’est pour quoi les tontons ??? et eux les trois drogués ils balancent vazy ouvre le portail on a suivi une étoile paraît qu’on se chauffe au boeuf et à l’âne chez vous on peut entrer on vient voir le ptit baby jésus !!!

bon là clairement OSEF il est total flippé il dit nardinamouk vla les stalkeurs de merde c’est des keums des stups ou bien ?!! mais bon il a pas trop le choix il joue le jeu il veut pas replonger à fleury alors il dit ouais les frères allez attention la tête donc après les 3 jetsetteurs ils se posent à la cool près du p’tit baby et on apprend que c’est pas que des BG à boucle d’oreille et à turban de feu c’est des kings putain comme les rois du monde mais eux c’est pas des blédards ils font les choses ambiance marathon mystique quand ils veulent voir jésus ils lâchent les zouz et les hummer ils y vont à pied trip à fond la forme !!!!! après ils balancent des p’tits cadox des réduc chez foot locker des tickets restau pour le monsieur jésus de l’encens et de la myrrhe du fragrance by diesel encore des trucs pour parfumer tes chiottes mais PLUS INTERESSANT y’a aussi de l’or de la MAILLE du CARAMEL ONDULE COMME UN VER DE TERRE MA GOW !!!

à la fin les 2BE3 ils s’arrachent on sait pas trop c’est quoi la raison genre oh regardez une autre étoile venez on va bouffer une galette mdrrr !!! et ils plantent OSEF marie avec sa teuch en chou-fleur et le p’tit baby qui fait ouin-ouin pendant que ces putains d’animaux autozoophiles se paluchent le zgeg à souffler sur le mioche donc OSEF il dit bon bah c’est pas le tout je vais faire une p’tite menuiserie lol c’est le début d’une histoire pas nette c’est la fève qui te casse les ratiches c’est les rois agenouillés qui pètent un câble et c’est baby jésus qui fait ouin-ouin c’est la nativité.

super copyright: http://bolossdesbelleslettres.tumblr.com/page/2 

Notes :

[1surtout quand ton âge dépasse globalement le double des plus âgés,

[2] Not Suitable for Liturgy.

mercredi 19 septembre 2012

EXCLUSIF le papyrus inédit

suite à la publication par Reuters de la nouvelle Révélation sur Jésus,

 image

l’Eglise contre attaque et prend les devants en publiant ledit manuscrit
qu’elle avait tenté de garder secret jusqu’alors.

Ce manuscrit présente une importance capitale
puisqu’il n’est pas un document “sur le Christ”
mais bien de la main du Christ lui-même, en hébreu,
adressé à Marie Madeleine. Jugez plutôt.

395762parchemin copie

*voilà. (et oui, j’ai honte)

plus sérieusement… document tardif, non sourcé, hapax, alors que les Evangiles, du 1er siècle disent le contraire? pfff, ils devraient pouvoir se lasser, non?

mardi 4 septembre 2012

dicomélie

Partant du principe que l’école de la république enseigne un vocabulaire certes complet mais à vocation laïque, je me permets d’étoffer le dictionnaire de verbes propre au domaine religieux, et plus particulièrement à l’art oratoire de l’homélie. Pour rire

fondonegro_elpredicador

- A -

Acidacétylsalicyliquer : (effervescent) se faire mousser en homélie avec des mots compliqués (attention, effets secondaires inattendus, notamment des céphalées)

Agapester : Râler, mais avec charité

- B -

Bricbrocquer : faire une homélie à l’arrache avec des bouts de trucs déjà dits ailleurs sur d’autres péricopes. (NB : Très fort risque intrinsèque de Ravalcquer.)

- C -

Cécéhèfder : truffer l’homélie d’appels diocésains qui feront passer le prédicateur pour un gaucho. (avec des variantes pour le denier)

Culculpabiliser :mettre tout le monde mal à l’aise sur les questions affectives avec des propos vindicatifs, péremptoires et désincarnés-rose-bonbon.

Curiculumviter: raconter ses dernières anecdotes pour “illustrer” le propos.

- D -

Désirdaveniroser : truffer son homélie de références d’actualité involontaires de mauvais goût.

Diabloquer : faire une homélie dialoguée, mais personne ne bronchant en face.

- E -

Episcopâlir : (v.t. episcopâlir un propos) déployer une idée sur plus de 20 minutes (il est de bon ton de conclure sur la Vierge Marie)

Exégésir : crouler à mort sous les explications historicocritiques, étymologies et commentaires intrabibliques.

Exociter : faire décoller (et exploser parfois) une homélie avec des références à des péricopes qu’on n’a pas entendues le jour même.

- G -

Germanopratiniser : inclure dans l’homélie des références littéraires piochées dans les éditions de la Pléiade.

Grhomméliser : faire une homélie où tout le monde va en prendre pour son grade, sans avoir rien demandé à personne

Gromoliser : la même chose, mais en vulgaire.

- H -

Homiloler : une tit' blague?

- M -

Monomélimer : n’avoir qu’un angle de lecture pour TOUTES les homélies, et l’user à force.

- O -

Omertaire (s’) : s’appliquer la loi du silence, préférant retourner s’asseoir sans un mot, au lieu de délayer longuement son manque d’idée, évitant ainsi de se faire fusiller du regard par le curé.

Ophtalmocligner : adresser toute son homélie à la jolie jeune femme/ l’Edmondprochain du 3e rang, avec des allusions qu’elle/il seule comprendra. Clignement d'œil

- P -

Paraphrasouiller : redire exactement la même chose que le texte, mais plus longuement et moins bien.

Pipauté : magistère du Blabla. Note : on en a rapidement plein le saint siège.

Picolomagner : dire peu de choses en trop de temps.
attention : magnopicoler n’est pas une variante ou l’antonyme de picolomagner. il signifie se prendre une cuite.

Psychofabuler : passer toute l’homélie à gloser sur les ressentis supposés, voire les antécédents probables, des protagonistes de l’Evangile. exemple : si Pierre a suivi l’appel de Jésus “aussitôt”, c’est qu’en fait, il le connaissait avant. (ah ben forcément)

- R -

Ravalcquer : faire une homélie qui n’a Rien A Voir Avec La Choucroute

- S -

Saintetéser : citer hyper abondamment le pape. (attention, saintetéser tend à ne pas raccourcir les homélies) Variante : vatifoler. 

Sinéfiner : ne pas savoir conclure (ou trop le faire)

- T -

Techniciter : vouloir illustrer le propos au moyen de moyen technologiques modernes (projecteur diapo, panneaux avec des coupures de journaux, rétroprojecteur…)

- V -

Vatifoler : citer follement in extenso des paragraphes de conciles qu’on peinerait à comprendre à l’écrit, et se persuader que tout le monde va les comprendre à l’oral.

(la liste, basée sur l’ensemble des homélies que je dis, pourra être allongée à loisir. Si la liste est longue, c’est que les écueils sont tout aussi nombreux que les homélies sont foison. Le plus extraordinaire de tout cela, c’est que la Parole fasse son chemin, et touche, de façon tout à fait imprévisible le plus souvent Clignement d'œil)

addenda 2012

Ikeabuser : Meubler à outrance avec des objets de qualité relativement douteuse sur le long terme (Car, comme disait un jour Eric Salobir (coucou !) : "Meubler, c'est la pire injure qu'on puisse faire à la Parole... et ça m'arrive si souvent !") (par @edmondprochain)

lundi 23 avril 2012

initiation mystagogique

Comme toutes les institutions, et les universités, l’Eglise génère son propre vocabulaire et ses idiomatismes dont certains s’octroient le luxe de devenir à la mode. Par exemple, on ne dit plus “service, charité, solidarité, aide” mais diaconie. L’excellence en étymologies grecques est alors souvent fort utile. On m’a d’ailleurs demandé de faire une petite “catéchèse mystagogique” à la fin de notre dernier camp lycéens; bref, de causer de ce qu’on venait de vivre ;). L’idée peut être excellente, mais l'invasion systématique des parcours de catéchèse par cette mode a quelque chose d’agaçant. Voici donc une liste non exhaustive de jolis mots qu’on retrouve partout, et dont on ne sait pas toujours bien ce qu’ils veulent dire.

catéchismèse, analgésie, anamnétique, apophase, eschatologie, amniotique, catéchuménal, herméneutique, sacramentel, canonique, vétérotestamentaire, prophylaxie, patristique, cathartique, finitude, sapiential, mémorial, épiclétique, néophytat, christocentré, théologal, cardinal, vénal, monachisme, sacramental, peccamineux, expiatoire, trinité économique, cathétérisme, apologétique, diaconie, sotériologique, acédie, inter-dit, ecclésiologique, éversion, glossolalie, érémitisme, kénose, synoptique, ecclésialité, inculturation, agapè, hypostase, paraclétique, sponsal… [et je rajoute au fur et à mesure: pastoral, deutérocanonique, protévangile]

ah oui, dans cette liste (élaborée avec l’aide des réseaux sociaux), quatre mots au moins n’y ont rien à faire.

lundi 26 mars 2012

Ô Marie, si tu savais

Les exégètes des arcanes les plus ésotériques
doivent se gausser quand ils entendent tant de parents
pourtant fort athées prénommer leur rejeton “Théo”,
après les enfants rois, les enfants dieux…
(Amédée et Gottlieb sont, eux, pour l’instant tombés en désuétude)

Ils rigolent moins des patronages que ma petite sœur et son mari
ont déposé dans les patronymes de leurs enfants.
Syméon, celui qui a vu le salut et la lumière
Elie, celui qui a frissonné du souffle de Dieu
Madalène, premier témoin de la résurrection
et plus récemment, Théotime, celui qui honore Dieu, qui en est estimé.

Théotime et sa mère, donc

la logique eut voulu pour le petit dernier un nom hébraïque
ou tout au moins un nom biblique
la rupture de la série nous surprit sans doute
jusqu’à ce que la finale de “la cité de la peur” m’en livre le secret.

Certes, l’harmonique de foi vous parait évidente,
mais il fallait la totalité des initiales
pour dévoiler la vraie idole de ce (encore) jeune couple.
Syméon. Madalène. Elie. puis Théotime.

SMET.

faut pas dire du mal de Johnny,
Ah l’idée ! #oupas